Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 3.235.78.122.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
8665 messages.
Claude(France) a écrit le 04/03/2018 à 09:39
Seigneur, Toi qui es la vie, Toi qui prend soin de toute la création, et nous appelle à oeuvrer pour la justice et la paix, fais que notre sécurité ne dépende pas des armes mais du respect. Fais que notre force ne soit pas celle de la violence mais de l'amour. Fais que notre richesse ne repose pas sur l'argent mais sur le partage. Fais que notre chemin ne soit pas le fruit de l'ambition mais celui de la justice. Fais que notre victoire ne soit pas le fruit de la vengeance, mais du pardon. Fais que notre unité ne... Lire la suite
Seigneur, Toi qui es la vie,
Toi qui prend soin de toute la création,
et nous appelle à oeuvrer pour la justice et la paix,
fais que notre sécurité ne dépende pas des armes mais du respect.
Fais que notre force ne soit pas celle de la violence mais de l'amour.
Fais que notre richesse ne repose pas sur l'argent mais sur le partage.
Fais que notre chemin ne soit pas le fruit de l'ambition mais celui de la justice.
Fais que notre victoire ne soit pas le fruit de la vengeance, mais du pardon.
Fais que notre unité ne se réalise pas dans la recherche du pouvoir,
mais dans l'humble témoignage pour faire Ta volonté.
Accueillants et confiants, puissions-nous défendre la dignité de toute le création,
en partageant aujourd'hui et toujours,
le pain de la solidarité, de la justice et de la paix.
Nous Te le demandons au Nom de Ton Fils Jésus.

Amen.

Bon dimanche à toutes et tous, proches de Dieu.
DD a écrit le 04/03/2018 à 07:32
Courte méditation quotidienne 4 mars Il est des chrétiens déconcertés jusqu'au plus profond quand ils entendent dire que leur foi se meut dans l'illusoire. Et le doute peut se glisser dans l'âme. Mais le doute n'a rien d'alarmant. Une liberté intérieure ouvrira un passage du doute vers la confiance. À chacun toujours l'Évangile dira : « Cherche, cherche et tu trouveras. »
Courte méditation quotidienne



4 mars


Il est des chrétiens déconcertés jusqu'au plus profond

quand ils entendent dire que leur foi se meut dans l'illusoire.

Et le doute peut se glisser dans l'âme.

Mais le doute n'a rien d'alarmant.

Une liberté intérieure ouvrira un passage du doute vers la confiance.

À chacun toujours l'Évangile dira :

« Cherche, cherche et tu trouveras. »
DD a écrit le 04/03/2018 à 07:29
Jésus dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. Jean 2,13-25 Seigneur TU tiens au respect de la Maison de Prières, le commerce de manière indue est profanation d'un lieu saint. Car là on sert Dieu ou on se sert de Lui? Lui le tout Autre. Tu nous rappelles que Tu es ce temple même de l'Esprit Tu nous as fais nous mêmes Temples vivants A nous d'en être dignes en respectant notre corps... et celui des autres ! Merci d'être Fils et Filles d'un... Lire la suite
Jésus dit aux marchands de colombes :
« Enlevez cela d’ici.
Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce.
Jean 2,13-25

Seigneur

TU tiens au respect de la Maison de Prières,
le commerce de manière indue est profanation d'un lieu saint.
Car là on sert Dieu ou on se sert de Lui?
Lui le tout Autre.
Tu nous rappelles que Tu es ce temple même de l'Esprit
Tu nous as fais nous mêmes Temples vivants
A nous d'en être dignes en respectant notre corps... et celui des autres !
Merci d'être Fils et Filles d'un Père si Bon.

NDW Bénis nos priants et priantes
qui nous ont transmis ces belles prières ce matin
je retiens en particulier la profonde méditation sur le silence de Christelle et Théophile, merci à tous
Prions pour nos absents , les priants du silence
Prions pour la paix pour que partout dans le monde
des paroles, des actes , des pas soient faits vers plus de concorde vers nos frères différents .

"Les préceptes du Seigneur sont droits
Ils réjouissent le cœur
Le commandement du Seigneur est limpide
Il clarifie le regard
Ses décisions sont justes
et vraiment équitables." Ps 18

Bon dimanche
Passagère a écrit le 03/03/2018 à 23:58
Prière d’un mystique rhénan anonyme. Notre Dieu n’a pas de mains, il n’a que nos mains pour construire le monde d’aujourd’hui. Notre Dieu n’a pas de pieds, il n’a que nos pieds pour conduire les hommes sur son chemin. Notre Dieu n’a pas de voix, il n’a que nos voix pour parler de Lui aux hommes. Notre Dieu n’a pas de forces, il n’a que nos forces pour mettre les hommes à ses côtés. Nous sommes la seule Bible que les hommes lisent encore. Nous sommes la dernière parole de Dieu l’Évangile qui s’écrit aujourd’hui. Depuis la retraite NDWeb En... Lire la suite
Prière d’un mystique rhénan anonyme.

Notre Dieu n’a pas de mains,
il n’a que nos mains pour construire
le monde d’aujourd’hui.

Notre Dieu n’a pas de pieds,
il n’a que nos pieds pour conduire
les hommes sur son chemin.

Notre Dieu n’a pas de voix,
il n’a que nos voix pour parler
de Lui aux hommes.

Notre Dieu n’a pas de forces,
il n’a que nos forces pour mettre
les hommes à ses côtés.

Nous sommes la seule Bible
que les hommes lisent encore.
Nous sommes la dernière parole de Dieu
l’Évangile qui s’écrit aujourd’hui.

Depuis la retraite NDWeb

En union avec toutes vos prières ❤
MARIE a écrit le 03/03/2018 à 20:36
Psaume 39 Me voici Seigneur je viens faire ta volonté "Parle, Seigneur, ton serviteur écoute" Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre nous du Mal.
Amen Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère... Lire la suite
Psaume 39 Me voici Seigneur je viens faire ta volonté
"Parle, Seigneur, ton serviteur écoute"

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre nous du Mal.
Amen

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j’ai péché 
en pensée, en parole, par action et par omission
, oui,, j’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
JE CROIS EN UN SEUL DIEU, LE PÈRE TOUT PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE, DE L’UNIVERS VISIBLE ET INVISIBLE.

JE CROIS EN UN SEUL SEIGNEUR, JÉSUS CHRIST,
LE FILS UNIQUE DE DIEU, NÉ DU PÈRE AVANT TOUS LES SIÈCLES :
IL EST DIEU, NÉ DE DIEU,
LUMIÈRE, NÉE DE LA LUMIÈRE,
VRAI DIEU, NÉ DU VRAI DIEU.
ENGENDRÉ NON PAS CRÉÉ,
DE MÊME NATURE QUE LE PÈRE,
ET PAR LUI TOUT A ÉTÉ FAIT.
POUR NOUS LES HOMMES, ET POUR NOTRE SALUT,
IL DESCENDIT DU CIEL ;
PAR L’ESPRIT SAINT, IL A PRIS CHAIR DE LA VIERGE MARIE,
ET S’EST FAIT HOMME.
CRUCIFIÉ POUR NOUS SOUS PONCE PILATE,
IL SOUFFRIT SA PASSION ET FUT MIS AU TOMBEAU.
IL RESSUSCITA LE TROISIÈME JOUR,
CONFORMÉMENT AUX ÉCRITURES, ET IL MONTA AU CIEL,
IL EST ASSIS À LA DROITE DU PÈRE.
IL REVIENDRA DANS LA GLOIRE, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS ET SON RÈGNE N’AURA PAS DE FIN.
JE CROIS EN L’ESPRIT SAINT, QUI EST SEIGNEUR ET QUI DONNE LA VIE ; IL PROCÈDE DU PÈRE ET DU FILS.
AVEC LE PÈRE ET LE FILS, IL REÇOIT MÊME ADORATION ET MÊME GLOIRE ; IL A PARLÉ PAR LES PROPHÈTES.
JE CROIS EN L’ÉGLISE, UNE, SAINTE, CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE. JE RECONNAIS UN SEUL BAPTÊME POUR LE PARDON DES PÉCHÉS. J’ATTENDS LA RÉSURRECTION DES MORTS, ET LA VIE DU MONDE À VENIR. Amen


Souvenez - vous , ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance, ou réclamé votre secours ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je cours vers Vous, et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds, ô Mère du Verbe incarné, ne rejetez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Ainsi-soit-il.
En prières avec chacun de vous.
Rosa (France) a écrit le 03/03/2018 à 18:21
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !" " Le Seigneur est tendresse et pitié." " Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ; aussi loin qu'est l'orient de l'occident, Il met loin de nous nos péchés." Seigneur Jésus, mon doux Maître, merci pour les prières de mes frères et soeurs de cette Chapelle. Comble-les tous de tes bénédictions. Seigneur Jésus, veille sur ceux qui sont dans la souffrance de la perte d'un être cher, sois leur Consolateur. Seigneur Jésus, sois l'Assistant dévoué de nos médecins et chercheurs... Lire la suite
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

" Le Seigneur est tendresse et pitié."

" Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint ;
aussi loin qu'est l'orient de l'occident,
Il met loin de nous nos péchés."

Seigneur Jésus, mon doux Maître, merci pour les prières de mes frères et soeurs de cette Chapelle. Comble-les tous de tes bénédictions.

Seigneur Jésus, veille sur ceux qui sont dans la souffrance de la perte d'un être cher, sois leur Consolateur.

Seigneur Jésus, sois l'Assistant dévoué de nos médecins et chercheurs qui oeuvrent à nos soins afin d'apporter aux malades
le soulagement et la guérison, béni nos soignants pour leur dévouement.
Merci, mon Seigneur et mon Dieu, je T'aime.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.
Amen.

En UDP avec chacun de vous.
naik a écrit le 03/03/2018 à 17:48
Seigneur toi le maître de toutes choses, Des grandes et des petites, Nous voulons te rendre grâces Pour ce que tu fais et pour ce que tu es. Merci pour les choses familières Le pain, le vent, la terre et l'eau; Pour les hommes simples en qui tout est lumière; Pour la musique et le silence, Pour le rythme et le repos. Merci pour la paix qui vient de toi. Pour la nuit paisible et le silence Pour le temps que tu nous donnes Pour la vie et pour la grâce. Merci Seigneur d'être là, De m'écouter, De me prendre... Lire la suite
Seigneur toi le maître de toutes choses,
Des grandes et des petites,
Nous voulons te rendre grâces
Pour ce que tu fais et pour ce que tu es.

Merci pour les choses familières
Le pain, le vent, la terre et l'eau;
Pour les hommes simples en qui tout est lumière;
Pour la musique et le silence,
Pour le rythme et le repos.

Merci pour la paix qui vient de toi.
Pour la nuit paisible et le silence
Pour le temps que tu nous donnes
Pour la vie et pour la grâce.

Merci Seigneur d'être là,
De m'écouter,
De me prendre au sérieux,

Merci Seigneur,
Merc
Christelle Théophile a écrit le 03/03/2018 à 14:05
Seigneur, accorde-moi, non pas le silence qui me rend prisonnier de moi-même mais celui qui me libère et m'ouvre des espaces nouveaux, non pas le silence du corps épuisé par les paradis artificiels mais celui de l'âme qui respire au seuil de ton Royaume, non pas le silence de la peur des autres et du monde mais celui qui me rend proche de tout homme et de la création, non pas celui de l'égoïsme froid, indifférent et hautain mais celui qui enracine, fortifie et purifie la tendresse du cœur, non pas le silence de l'absence vide, du monologue solitaire mais... Lire la suite
Seigneur, accorde-moi,
non pas le silence qui me rend prisonnier de moi-même
mais celui qui me libère et m'ouvre des espaces nouveaux,

non pas le silence du corps épuisé par les paradis artificiels
mais celui de l'âme qui respire au seuil de ton Royaume,

non pas le silence de la peur des autres et du monde
mais celui qui me rend proche de tout homme et de la création,

non pas celui de l'égoïsme froid, indifférent et hautain
mais celui qui enracine, fortifie et purifie la tendresse du cœur,

non pas le silence de l'absence vide, du monologue solitaire
mais celui de la rencontre, de l'intimité en ta Présence,

non pas le silence de la lâcheté ou de la résignation
mais celui qui prépare au combat pour la vérité,

non pas le silence des exclus, des sans-voix
mais celui qui nourrit la force des peuples qui se lèvent,

non pas le silence de l'homme qui fuit
mais celui de l'homme qui Te cherche,

non pas le silence de l'homme qui rumine ses échecs
mais celui qui réfléchit pour en découvrir les causes,

non pas le silence de la nuit du désespoir
mais celui qui attend la lumière de l'aurore, de l'espérance,

non pas le silence de la rancune, de la haine, de la vengeance
mais celui de l'apaisement et du pardon,

non pas le silence du bavard, rempli de mots, de lui-même
mais celui du cœur qui écoute le murmure de ton Esprit,

non pas le silence envahi par trop de questions sans réponses
mais celui de l'émerveillement et de l'adoration

non pas le silence de l'oubli, du tombeau, de la mort
mais celui où la matière se charge des énergies du Ressuscité
dans l'attente d'une vie nouvelle dans ta Lumière.
Claude(France) a écrit le 03/03/2018 à 10:47
Voir Dieu en tout, aller à "Lui" par toutes choses, voilà la grâce fondamentale à demander. Mettre sa volonté dans celle de Dieu, c'est béatifiant, et cette disposition fait le bonheur de la vie chrétienne, on sent qu'on marche en sûreté, on ne s'inquiète plus de rien, on est dans une paix divine. Seigneur, aidez-nous à déposer en votre coeur toutes nos agitations, nos préoccupations, nos peines, attentifs seulement à votre bon plaisir. Puisse Seigneur, chacune de nos communications unir notre volonté à la votre dans un abandon filial. Amen. Bon week-end à tous les priants de cette chapelle. Que... Lire la suite
Voir Dieu en tout, aller à "Lui" par toutes choses,
voilà la grâce fondamentale à demander.
Mettre sa volonté dans celle de Dieu,
c'est béatifiant, et cette disposition
fait le bonheur de la vie chrétienne,
on sent qu'on marche en sûreté,
on ne s'inquiète plus de rien,
on est dans une paix divine.

Seigneur, aidez-nous à déposer en votre coeur
toutes nos agitations, nos préoccupations,
nos peines, attentifs seulement à votre bon plaisir.
Puisse Seigneur, chacune de nos communications
unir notre volonté à la votre
dans un abandon filial.

Amen.

Bon week-end à tous les priants de cette chapelle.

Que Dieu vous bénisse.
DD a écrit le 03/03/2018 à 07:44
Courte méditation quotidienne 3 mars Jésus le Christ, dès le commencement tu étais en Dieu. Depuis la naissance de l'humanité, tu étais Parole vivante. Venu parmi nous, tu as rendu accessible l'humble confiance de la foi. Et le jour vient où nous pouvons dire : je suis au Christ, je suis du Christ.
Courte méditation quotidienne



3 mars


Jésus le Christ,

dès le commencement tu étais en Dieu.

Depuis la naissance de l'humanité,

tu étais Parole vivante.

Venu parmi nous, tu as rendu accessible l'humble confiance de la foi.

Et le jour vient où nous pouvons dire :

je suis au Christ, je suis du Christ.