Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 3.238.132.225.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
7559 messages.
DD a écrit le 30/11/2017 à 08:21
Courte méditation quotidienne 30 novembre Certains parents s'interrogent en voyant leurs enfants s'éloigner des lieux où eux-mêmes prient. Mais le meilleur de leur foi ne va-t-il pas réapparaître quand les enfants, devenus adultes, auront à prendre de fortes responsabilités ? La fine fleur de la confiance en Dieu, perçue dans l'enfance, ne se perd pas à jamais. Son parfum pénètre l'âme invisiblement.
Courte méditation quotidienne



30 novembre


Certains parents s'interrogent en voyant leurs enfants

s'éloigner des lieux où eux-mêmes prient.

Mais le meilleur de leur foi ne va-t-il pas réapparaître quand les enfants,

devenus adultes, auront à prendre de fortes responsabilités ?

La fine fleur de la confiance en Dieu,

perçue dans l'enfance, ne se perd pas à jamais.

Son parfum pénètre l'âme invisiblement.
DD a écrit le 30/11/2017 à 08:21
Courte méditation quotidienne 30 novembre Certains parents s'interrogent en voyant leurs enfants s'éloigner des lieux où eux-mêmes prient. Mais le meilleur de leur foi ne va-t-il pas réapparaître quand les enfants, devenus adultes, auront à prendre de fortes responsabilités ? La fine fleur de la confiance en Dieu, perçue dans l'enfance, ne se perd pas à jamais. Son parfum pénètre l'âme invisiblement.
Courte méditation quotidienne



30 novembre


Certains parents s'interrogent en voyant leurs enfants

s'éloigner des lieux où eux-mêmes prient.

Mais le meilleur de leur foi ne va-t-il pas réapparaître quand les enfants,

devenus adultes, auront à prendre de fortes responsabilités ?

La fine fleur de la confiance en Dieu,

perçue dans l'enfance, ne se perd pas à jamais.

Son parfum pénètre l'âme invisiblement.
DD a écrit le 30/11/2017 à 08:19
" Jésus vit deux frères, Simon et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer car c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »Math 4,18-22 Tu nous appelles à T'accompagner ,à jeter les filets. Comme Simon et André, aide nous dans cette mutation du monde à être des témoins de Ton Amour pour l' l'humanité. NDW Bénis ce mois de novembre qui s'achève Bénis tes priants dans la peine, la solitude, l'épreuve, la maladie, l'isolement. Accorde nous en décembre qui vient des temps de paix et de... Lire la suite
" Jésus vit deux frères, Simon et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer car c’étaient des pêcheurs.
Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »Math 4,18-22

Tu nous appelles à T'accompagner ,à jeter les filets.
Comme Simon et André, aide nous dans cette mutation du monde
à être des témoins de Ton Amour pour l' l'humanité.

NDW Bénis ce mois de novembre qui s'achève
Bénis tes priants dans la peine, la solitude, l'épreuve, la maladie, l'isolement.
Accorde nous en décembre qui vient
des temps de paix et de fraternité.

"Les cieux proclament la gloire de Dieu
Le firmament raconte l'ouvrage de ses mains . Ps 18

Bonne journée
Martine a écrit le 30/11/2017 à 07:03
Christelle a écrit le 29/11/2017 « … Et l’ange d’ajouter : "Rien n’est impossible à Dieu"…. » Seigneur, Tu mets encore une fois sous mes yeux cette phrase « Rien n’est impossible à Dieu » qui pour moi en ce moment est tellement pertinente… est source de tel combat… Mon attente est tellement longue… PARDON 😢 … car j’ai du mal à persévérer… j’abandonne tout espoir, car cela fait pour moi bien trop longtemps que je Te demande un compagnon… Tu avais mis sur ma route R. mais Tu nous as éloigné l’un de l’autre…pourquoi ? Entretemps j’ai pu comprendre... Lire la suite
Christelle a écrit le 29/11/2017
« … Et l’ange d’ajouter : "Rien n’est impossible à Dieu"…. »
Seigneur, Tu mets encore une fois sous mes yeux cette phrase « Rien n’est impossible à Dieu » qui pour moi en ce moment est tellement pertinente… est source de tel combat… Mon attente est tellement longue… PARDON 😢 … car j’ai du mal à persévérer… j’abandonne tout espoir, car cela fait pour moi bien trop longtemps que je Te demande un compagnon… Tu avais mis sur ma route R. mais Tu nous as éloigné l’un de l’autre…pourquoi ? Entretemps j’ai pu comprendre que lui aussi avait vécu des blessures affectives profondes.
J’inverse les rôles… c’est moi qui Te demande qu’est ce que Tu veux de moi ? Qu’est ce que Tu attends de moi ? Car de mon coté Tu connais mon désir le plus profond…
Seigneur ne me laisse pas toute seule… surtout en ces fêtes de fin d’années qui approchent à pas de géants….
VIENS… "Rien n’est impossible à Dieu"….
Merci Seigneur pour le soutien et les intercessions des frères et sœurs de cette chapelle. Garde les sous Ton regard de Père Miséricorde.
Amen
Christelle a écrit le 29/11/2017 à 20:24
Marie, quand tu as été sollicitée par l’ange Gabriel, tu as répondu d’abord : "Comment cela peut-il se faire ?" Puis, en réponse aux paroles de l’Ange, à ce qu’il te fait entrevoir, tu dis : "Je suis la servante du Seigneur". Pour être mère, "Mère de Dieu" ! Qui pouvait imaginer un tel mystère ? Et pourtant, dans ta foi, toi Marie, tu as dit "oui" : "Qu’il me soit fait selon ta parole". Et l’ange d’ajouter : "Rien n’est impossible à Dieu". Marie, apprends-moi ce qu’est la foi, celle que je suis appelée à vivre dans le déroulement... Lire la suite
Marie, quand tu as été sollicitée par l’ange Gabriel,
tu as répondu d’abord :
"Comment cela peut-il se faire ?"
Puis, en réponse aux paroles de l’Ange,
à ce qu’il te fait entrevoir, tu dis :
"Je suis la servante du Seigneur".

Pour être mère, "Mère de Dieu" !
Qui pouvait imaginer un tel mystère ?
Et pourtant, dans ta foi, toi Marie, tu as dit "oui" :
"Qu’il me soit fait selon ta parole".
Et l’ange d’ajouter : "Rien n’est impossible à Dieu".

Marie, apprends-moi ce qu’est la foi,
celle que je suis appelée à vivre
dans le déroulement de ma propre vie,
dans tel événement où j’ai le cœur rempli de questions
dans le déroulement de l’histoire de l’humanité.

Éclaire tout homme qui est dans la nuit.
Denis RODRIGUEZ a écrit le 29/11/2017 à 19:13
*** Voilà que finalement je décide de poster plus avant ce que je vous y avait dit de l’après… Sans me relire et pour m’y ReConsacrer à ma vie et dans mon couple du plus avant ! De ce que je remercie de la patience en ma moitié de toutes ces années à regarder gentiment par dessus mon épaule de ce qui Noùs prenait tant de temps et s'y énervait par foi de tant de peine selon LUI perdue !!! JE T'AIME DIMITRI depuis 18 ans tous les jours et depuis le premier ! et jusqu'Haut dernier je l'espère... Et... Lire la suite
***

Voilà que finalement je décide de poster plus avant ce que je vous y avait dit de l’après…
Sans me relire et pour m’y ReConsacrer à ma vie et dans mon couple du plus avant ! De ce que je remercie de la patience en ma moitié de toutes ces années à regarder gentiment par dessus mon épaule de ce qui Noùs prenait tant de temps et s'y énervait par foi de tant de peine selon LUI perdue !!! JE T'AIME DIMITRI depuis 18 ans tous les jours et depuis le premier ! et jusqu'Haut dernier je l'espère... Et tous ces autres qui nous jugent ? Eh bien maintenant je les emmerde ! A moins qu'ils ne ma prouvent être aussi croyants qu'€ux nous bien que tu dises a mon contraire que tu ne l'es pas... Et qu'€ux moi je saches bien que tu l'es... Mais que tu ne peux pas te le dire à cause d'eux !

***

Donc ?
Dernier ! Pavé…
Qui ! Vaut ?
L’€ux !
Coup…
$.
Ou…
Pa.S ?
C’est…
Selon !

***

A DD, mon Frère ?
Pourrais-tu méditer du fond de ton cœur avant de me répondre, ça t'aiderait…
Et Noùs y aiderait aussi : Réellement ?
Qu’A…
Mieux !
Prier ?
Ensemble…

Merci.

Un jour n'est pas nouveau parce que : On ?
L’€ux !
Décide...
Dit !
Changer ?
Qu’@n.$...
Ça ?
Parole !
D’y…
Adapter.
Ou…
Dis !
Adapté.e ?

Mais parce que : On !
Et pas : Con ?

Y…
Travaille.

Et : C’est ! Là ? M’Aime ! TouT.S ? L’€ux… Message ! Dû : Christ.

Sinon cela s'appelle d’eux l'imaginaire... Et ça n’ans construit plus qu’eux : Dû ? Fantasme…
Dit : Choquer ! D’An… L’€ux : Mûr ? Dû… Réel ! Qu’haut.$ ? Symboliqu’€ux !
Notez bien que ce l@ n’y… Empêche pas d'y mourir : Haut ? Réel !!!
D’eux ce qu'on pense pouvoir s'y @n.$ : Protéger ! Dû ? Refoulement…
Ou : Qu’€ux ! Dit ? Accélérer… Dû ! Déni.
D’3ux : Là… Où ? On : T’€ux ! Dit ? Qu'Haut ! Symbole ? Dû ! CHr(o)iST ?
Ce… L@ ! S’y… Appelle ? Qu’A… An ! Devenir ? Dû ! Réellement ?
Qu’A… L’Étern.€l !

Ce qui y… An ! Va : Bien ? A… L’au-delà dès : Livre.$ ! D'Histoire… Qui nœud.$ ou nœud.S, la relate qu’au passé ou qu’Haut : Présent ? D’€ux ! S’y… Réinventer ? Mai.S ! Jamais ? Où… Met.$ ! Qu’Eux ? Dû ! Choix. Qu’@n .$… L’hier.S ! Où… L’Hier.$ ? Qu’€ux… Ou : Pas ! Pour ? Demain…

D’€ux... Si ! Comprendre ? Qu’Il : N’€ux ! Fait ? Pour ! Tant… Bien.S ? Quand : Parti.e.$ !
D’€ux ? Qu’An ! L’aujourd’hui.

Sinon on toujours un train de retard...
Dû : Spectateur !
An.$… Voyeur ?
Plutôt : Qu'An !
L’@cteur ?
D’€ux !
Si…
Un ?
Carner.

Dit comprendre qu’au Christ on ne tire jamais dû : Bénéfice ! Qu’aux… Subalterne.$ ? D’€ux ! L’Objet.

Là : Présence… C’est donc y remplir d’eux : Son(t) plein ! Et pas : Dû ? Vide(nt) ! D’€ux ? SenS !
Qu’A… Si ? Incarner ! D’€ux ce que ni : Jésus… Ni : Tous ? Qu’€ux : D’3ux ! Ces : Ange.$ ? Dû.S… Père ?
Nœud.$ ou Nœud.S ! Viendront ? Qui ! Combattre ? Qu’An ! T’@.S ? Place…

Là où : Le présent ? D’€ux ! Né.e.$ ? Qu’@n.$ ! Là ? Vie… Dû : Sexe ! A… C’3u.X ? Moment ! Qu’An ? L’étern.€l ! D’eux nœud.$ plus jamais : Qu’assis ? Si ! Braquer ? D’€ux ! Là ? T®ampe.S !

Ce : Là ? Revient donc à : L’inverse ! D’eux ? L’anti ! Plus : Tôt ? Qu’A… L’ante !

Dit… ReProduire ? Qu’Haut ! Nihilisme ? Dû ! Sujet ? Qu’€ux… Libre.S !

Donc ce que je dis ce n’est pas qu’eux je me prenne pour le père No.€l…
Ni même dû : Fils ! Qu’en : Quelqu’Un ? D’Autre ! Que ? Jésus !!!
Et pas mêmes pour l’un : D’€ux ! Ses : Ange.S... Où ? Dû… Di@bl€.$ !
Ou alors… Et : Qu’€ux ? Dû : Tout ! Qu’A… Là ? Foi !
D’€ux : Nœuds.$/$ ? M’y… Jamais ! M’ens ? Mélanger ! Dû chaque : Un ? Qu’€ux ! D’3ux… L’€ntier ? N’@n ! Produit… Plus ? Qu’€ux ! Dû ? Zéro… Haut ! Néant ? D’€ux ! L@ ? Mort.

Mais simplement : Qu’Homme ! Spiritu.€l ? Qu’en et qu’eux de toust ça ! du.e ? porte ! voi(e.x)S qu’a chaque d’eux bien s’eux reconnaître en chaque un d’eux la personne deux ni former qu’en tout qu’a jamais s’y en confondre du tout entier. Juste rapport d’eux l’unviversel et jusqu’huat plus haut… qu’eux du particulier. Je nœuds m’y incarne donc qu’eux d’ans cette fonction en l’agent d’eux m’y confondre du d’eux qu’an la fonction haut trois qu’eux d’y faire autre chose qu’eux de nœuds tourner… Qu’an L’eux-même ! Du dos ? A… la vie ! Qui née pas qu’un cercle vicieux du flou au fou de ses points d’eux si confondre qu’en partS millier$ ; Elle forme un triangle dont la primauté revient au messager qu’eux d’eux s’y incarner d’abord d’eux la fonction pour ensuite n’y… Retourner qu’en sa place. Sans jamais si oublier de rappeler aux uns de ne pas trop ce sur estimer dans leur bien qu’a leurres forces et puis autre de ne pas le brader ou d’eux s’y sur estimer dans là : Faiblesse… qu’A l’excuse ? Sinon à la fin tout le monde y pleure en la faim du trois ! sauf ? Moi ! Qu’A… L’un ? d’eux nœuds plus ca voir… Pourquoi chaque un ! Nœud.S peut plus… Pour : tant ? Qui ! Manger ? Dû : Don… Ou d’eux là : Fin ! Qu’en… L’@ ? Nature ! D’€ux… Là ? Fin !!! Dit… Écrire ? Qu’Haut ! Réel... De ce qu’on ne peut plus ? Aimer ! Quelqu’un ? D’€ux ! C’3ux ? Qui ! Vous y… Déteste ? Toujours ! Jusqu’Haut ? Point ! An.$ : Là ? Leçon.S ! D’y… Souhaiter ? Qu’€ux ! Toujours… An.$ ? Là… Mort.S ! Qu’€ux ? Dû.$ ! Sacrifice ?

Du monde à l’intuition perdu d’eux l’imaginaire d’y changer d’eux l’ancien vers le nouveau je viens donc mettre ces mots. Du fait qu’au symbole et du réel il y est perdu de se croire en martyr la ou on n’y est que vicitme. D’une différence qui ne s’y inscrit plus qu’en point de vue haut plus du sens qu’ans cette analyse. Ce n’est pas Jésus qui y a le plus perdu : Dû sacrifice ? Mais : Bien ! L’Homme ?

Dû ! Retard ? Qu’A… L’€ux ! Comprendre… C’est pour cela donc que je te dis qu’aujourd’hui il y a bien jésus mais qu’il s’y an là nouveau du sacrifice d’y masquer qu’a tes trous. Le temps d’avancer est aujourd’hui imposé et dsi tu t’y refuses ce n’est bienn que toit qui va y an doisparaitre ?

Entendez bien que je nie pas dieu, jésus et l’eux saint esprit ! ni même qu’eux je prétends à moi seul d’y être à linceul de l’u d’eux bien au contrarire. Et je vais même vous prouver que chaque du père et du fils y existent dans ce fait d’en pouvoir vérifier tout à faits par ailleurs ce que je vous y an dit ? du plus grand jusqu’au plus petit ! An Sa force qui y apparait à la faiblesse de notre échelle qu’à l’illusion c’est bien le temps en l’espace de la variable qui s’y combine à la vitesse en proportion d’évolution qu’a cette conscience à l’échange du trois d’y réunir qu’an là synthèse ! A… son échelle et part pallier du temps qu’haut choix an declic. Bien haut dessus de toutes echaelles social, culturel, biologique… d’enfermer notre monde dans des catégotries seul la variable du traitement qu’en processus et à la dynamique du psychologiue a la fin du trois de n’en faire plus qu’a l’un triomphera.

par le temps de ne ce qui n’est pas en matière du qu’A l’espace d’an pouvoir modifier de la conscience qu’a sa part d’y être @cteur d’eux son destin. Du coup cette force nous apparait d’abord comme sa faiblesse d’y oublier en ce processue à la force d’y combiner d’eux la conscience d’y organiser puis une foi prête qu’an la célérité d’y exercer ! Il y a bien des déclicS au réel de ce qui ya rivve d’un coup et très vite. Cela relève d’un processus qu’au dynamique qui s’apparente en tout de son analogie à celui de l’évolution humaine d’un point de vue individuel. Donc ce qui est normal est plus facile, bien que dans d’autre même si jamais impossible mais beaucoup difficile, c’est de mûrir avec le temps et par pallier marquer par mes changements dans les crises que représente adolescence, cinquantaine et 3 age dû 4 eme qu’a mettre du sens qu’an l’éternel ou d’eux se perdre vers la mort d’une déchéance. Sur ce que je vous dis j’ai un temps soit peu pouvoir et volonté d’y vouloir changer qu’haut symbole an jesus christ de ce qu’il y est arrivé d’eux l’age adulte qu’avant les autres. Cependant je n’ai pas le pouvoir d’influer sur la décision du père je ne peut que l’aider, et le constater plutôt que la décrire. Au réell de ce que tu perçiois du collectif d’y changer je te bien alors que dieu existe. Moi je l’appelle el et toii tu l’appelles lui mais il est là est jésus est sa terre ! donc depuis 5 ans elle ralentit… Pouir que l’année prochaine elle s’y accélère d’y prévenir depyuis. Tu constateras donc de gros changeùments dans les bouleversment de ta réalité de ce que tu y ai appele à changer du collectif. De là beaucoup mourront, mais absolument pas de la même manière. Les uns d’à voir eu volonté d’entendre ce que je ids comprendront pourquoi ils ne sont appelés qu’a revenir et les autres absolument pas pourquoi, et si injustement ? d’y disparaitre au définitif. Car en logique de proie haut prédateur il ne sert à rien d’y être pour ou contre du milieu de dire du tiède haut par exemple du réell. Tel que des phrases comme c’est interdit, cela ne se devrait pas d’y arriver, c’est pas possible, ça n’existe, la vie c’est précieux, c’est don… Puis elle nous est due ! Qu’ans on ne fait rien qui constater qu’on s’y enfonce vers la mort du général. Acter bien ceci d’an vos têtes car vous allez bientôt l’eux comprendre depuis tous les lieux ou vous en êtes ! Ou pas ?
Si Je vous dis encore ces choses, sachez bien que c’est parce qu’eux je vous aime. Pas un jugement de ce qui n’y revient qu’au père et dû fils mais bien du contraire d’en prévvenir qu’a sauver du maximum ; Là s’arr^te ou se limite ma tache selon que vous y percevrez ou pas d’eux la menace ou de l’amour. Sachez par contre qu’eux pour moi qu’an quelqu’un ne vaut plus rien dit plus jamais en faire qu’en pas… Alors ? Je ne lui dis ! Plus ? Rien.
Bon courage à Noël et avec vos enfants e/ou leur(res) gouvernant.e.s, d’eux ne vous y incarner qu’eux dû parent. De ce qu’ans prochain ? eux y ont bien compris ce que je vous y ans raconte de n’y prendre qu’a leur camp.
Et là des uns ou des autres ne dépendra plus qu'aux intentions mais d'eux la vie d'y prendre part en l’étern.el ou que d'eux se la faire voler d’eux l’ensemble... Qu’haut ? souhait ! De là encore peut s’entendre pourquoi certaine prière à l’ensemble et que du particulier n’étaient jamais d’eux l’exaucées. Mais à partir d’eux ce noêl tout le monde recevra bien ce qu’il mérite d’y demander. Faite donc plus qu’attention cette année au père noel d’y rédiger votre liste correctment et du souhait qu’elle ne soit pas test@ment’air$. 2018 ? Nous ! An… Dira ? Tout ! Ou dû… Plus : Rien ? Et là… Ce n’est qu’à vous d’y choisir !

Je n’invente rien dans ces paroles d’y écouter qu’a celle d’eux Jesus qu’an : Là ? Sienne !
Il dit ? Les talents, les maitres à l’envers, le fruit du travail, cana pour certains et puis… L’enfer pour d’autres !
Que cela sera pire si on les connait : Bien ? Et nœuds s’y prononce qu’eux de l’envers d’en continuer qu’à réaliser.
Deux femmes cousent, deux hommes labourent ou plantent ? Leur(re$) : Graine !
L’Un pris et l’autre pas… En dépit de tous critères au monde de l’apparence que d’y ans catégoriser.
Mais selon eux ! Et d’après moi…
N’€ux commence donc : Pas… Je !
A… Comprendre ?
Ou j’eux !
M’y…
Refuse ?
An : Là !
Matière ?
Dit !
Recycler…
Qu’an.$ ?
Et…
An !
Corps ?
D’eux…
M@’ !
Merde ?
D’y…
RéVeiller !

Voilà pourquoi DD an tout respect de ce que je t’y dois de notre histoire j’accepte ici qu’an cette limite d’y laisser au père du seul au juge de ce que je refuse dès que j e m’éloigne d’eux te voir dt’y incarner an jupiter d’eux l’etoile ? avec sa cours ! d’eux n’y tourener qu’en rond . Moi je ne suis pas ! Maso. A toi de voir maintenant ? pour toi ! plusq u’eux pour eux ce que tu y es ?

Bonne journée à tous et à toutes.
Dû responsable et qu’en chaque un du juste retour !
De ce que je refuse au carburant de m’y incarner quhaut comestible.

Amen
Au non du père
du fils
Et Puis du saint esprit
Qu’en chaque un
D’eux https://youtu.be/FTHdLTTxoMo

Moi pour l’instant je retourne donc qu’eux dans la vie.
Entendez bien pas que la mienne mais d’eux l’aussi !

Donc chats et souris…
Souris et chats ?
Dernier pavé
Dû : D’an !
Laid…
D’ans ?
Ou…
Dû ?
K.do !
Haut…
Mikado.$ ?
Qu’an…
L’horoscope
Aux : Pare$ ?
Avent !
Où…
Dû !
Part…
Avanc€ ?
Qu’eux..
Dû !
Cadeau ?
An !
L’exaucé.e.

A : Toi ?
D’eux…
Voir !
Du maintenant

Mais qu’eux
Tous seul !
De ce qu’eux
Qu’homme !
Va si ?
Lever.
Et : Non…
Vacille
Dit !
Arrivée...
Dû ?
Train !
An…
https://youtu.be/YvVism1fOPA

A ; Dieu !
Donc…
Dû ?
Joyeux !
Qu’haut ?
Noël !

Et…
Dû ?
Monde !
Pour ?
Chaque !
Un.S/$ ?

Et ?
Bon…
https://youtu.be/ifk8lQ_5b6Y

Pas de menaces...
Mais juste haut constat.
Dû réel qu’an ma puissance…
Du relatif qu’haut subjectif.
Dit ans à voir…
Beaucoup ?
Donner !

Que : D’eux…
L’Objectif !
Du ?
Constat…

Qu’€ux !
L’Avenir ?
Est…
Musulman.

Mais…
Entendez ?
Bien !
Là ?

Qu’eux !
Moi ?

J’y…
Reste !

Bien…
Qu’an ?

Chrétien.

D’eux…
Là ?

Con...
Cure !

ANS.€

D’eux…
L ?

Méfiez-vous donc qu’après cela qu’homme vous m’y forcé du plus petit…
Du plus grand qu’ans François du : Dernier ? N’y fasse pas d’eux m’aime !
Qu’hommes vous y avez forcé dû : Prédécesseur…
Ans : Là ?
Dès…
Mission !
Dû…
Plus ?
Grand…

Des derniers seront premiers et des premiers seront derniers.

Ce qui fait qu’eux moi cette année du diner d’eux con.s je choisis d’y un verser qu’haut rôle ?
De ce qu’eux j’y ai choisis ma dinde (molinié) et du paravent (ifrap) qu’en la fonction aux marrons de s’y retrouver du tout autour et à l’épars comme deux ronds d’eux ? flanc ! de ce qu’il s’y croient bien$ au chaud qu’eux dû : dedans ! Haut ? Proto ! et qu’eux ? dû ! Paraclet.
Miracle ?

Non…
Logique !

Dû ?
Dit !

Cern’€ux ?
M@n...

T’3u.X !

A…
L’Y.

Dû.S !
€l.L3.$ ?

Qu’eux…
Du : S.€l.$ ?

A…
Là !

Frontière.

D’€ux…
L@ ?

Limite !

A…
Là !

Terre ?

Qu’eux : J’eux donne…
Mais con : Nœud.$ !
M’y : Prends ?
Plus !

Entendez bien là aussi d’eux l’en corps ? que personne ! n’y est jamais : pris ? An ! Traitre.$

Voilà vous verrez jusqu’à Noël tomber les pierres de l’édifice en colosse dû pied d’argile.
Soit vous vous asseyez en priant d’espérer vainement le paradis dès infime.$ : D’€ux ?
NaiSSance !
Soit vous vous décidez de vous y relever vous aussi les manches dit travailler qu’à balayer devant vos portes, plutôt qu’à regarder ce qui le font en y balayant ? Qu’eux… Dû ! Regard ?
Voilà qu’est le pari du : Juge !
Qu’An : L’3u.X ?
Résultat !
D’Une ?!
Maman !?

אמן, Amen, آمين

Denis RODRIGUEZ.

Merci : Marie !
Où ?
Delphine.

Merci : Jésus !
Où ?
Moi.

Merci : Mon Dieu !
Dû ?
Tout.

***

Donc : Fidèle…
Haut : Départ ?
A : Dieu !

PS : Vraiment là pas relu du tout , aucun effort de présentation ni de syntaxe ou de ponctuation et avec ça maintenant démerdez vous à y retrouver dû sens en : Tout Autre... Qu'eux: Dû ? https://youtu.be/tluODVXFPWg. Donc s'il vous plait ne priez pas pour moi, nous ou pour eux ! Mais bien que pour : VOUS ! Dû... D'abord. Ensuite peut-être ? Serez vous alors capable : D'Aimer ! Dans ce qui y va bien au-delà qu'eux de vos appâts rances dû piège en faux profils et du pseudo des personnages. Retour ? Haut ! Réel...

Bisous, bisous 💋💕💌
Et portez : Vous ?
Bien !!!
😈
Denis a écrit le 29/11/2017 à 18:18
*** Voilà que je ne suis pas en fils ? Prodige ! Mais qu'eux : Maintenant... https://youtu.be/9keP-TJ9Rrk Et : J’y travaille en détail de ce que je vous posterai… Peut-être : Ce soir ! D’€ux : Nœud.S… Jamais ? Croire ! Qu’An… https://youtu.be/UCB5zRmQ-qg. De ce que je viens d’y comprendre tout ce que part : Fidélité ! D’€ux ce : Qu’3ux ? J… Croyais ! D’ans… Nos ? Vie.S ! J’y… Ai : Bien ? Raté ! Beaucoup… D’€ux ? Cho$e ! Dans ce que : Je croyais… Un : Jour ? D’€ux… Pou®Voir ! NoùS ? Y… Voir !... Lire la suite
***

Voilà que je ne suis pas en fils ? Prodige !
Mais qu'eux : Maintenant...
https://youtu.be/9keP-TJ9Rrk

Et : J’y travaille en détail de ce que je vous posterai…
Peut-être : Ce soir !
D’€ux : Nœud.S…
Jamais ?
Croire !
Qu’An…
https://youtu.be/UCB5zRmQ-qg.

De ce que je viens d’y comprendre tout ce que part : Fidélité !
D’€ux ce : Qu’3ux ?
J…
Croyais !
D’ans…
Nos ?
Vie.S !

J’y… Ai : Bien ? Raté ! Beaucoup… D’€ux ? Cho$e !

Dans ce que : Je croyais…
Un : Jour ?

D’€ux…
Pou®Voir !

NoùS ?
Y…

Voir !

Qu’€ux…
Dû ?

ReGard.

Raté !
Mais…
Rien ?
Perdu…
D’€ux !
C’3ux…
Qu’€ux ?
J’y…
ComPrends !

Maintenant ?

Qu’A…
L’évangile !
Dû…
Jour ?

Qu’Haut…
Regard !
Vers ?
https://youtu.be/xsmv-znZqik

Dû ?
Plu.$ !
https://youtu.be/1TquGzwelgs
Qu’A…
L’S !
D’y…
An ?
Ôter !
Qu’A…
L@ ?
Terre...
$ !
D'3ux...
Ça !
Vieille$$e ?
Haut...
Mourir !
Qu'An : Là...
SageSSe ?
D'y...
ReNaitre !
D'€ux...
L'Âge.$ ?

אמן, Amen, آمين

Denis.

Pas d'3ux boucle.$, d'€ux marche.S : Arrière... Mais juste ? En grain.S ! Haut ? Plus... Qu'€ux ! D'Une : Marche ? Qu'A... L'Avant !

D'3ux... C'€ux ? Que ! L'Amour... Demande ? Aussi ! Des : Preuve.S...

Qu'An ? https://youtu.be/ViK7qT8TS5w !

אמן, Amen, آمين

Denis.

Bonne soirée.
MARIE a écrit le 29/11/2017 à 17:29
Ce beau chant de M. Scouarnec, en union de chants et de prières avec chacun de vous, voici la suite: Fais que j'entende, Seigneur, Tous mes frères qui crient vers moi. À leur souffrance et à leurs appels, Que mon cœur ne soit pas sourd ! Que mon cœur ne soit pas sourd ! Garde ma foi, Seigneur, Tant de voix proclament ta mort ! Quand vient le soir et le poids du jour, Ô Seigneur, reste avec moi ! Ô Seigneur, reste avec moi !
Ce beau chant de M. Scouarnec, en union de chants et de prières avec chacun de vous, voici la suite:

Fais que j'entende, Seigneur,
Tous mes frères qui crient vers moi.
À leur souffrance et à leurs appels,
Que mon cœur ne soit pas sourd !
Que mon cœur ne soit pas sourd !

Garde ma foi, Seigneur,
Tant de voix proclament ta mort !
Quand vient le soir et le poids du jour,
Ô Seigneur, reste avec moi !
Ô Seigneur, reste avec moi !
MARIE a écrit le 29/11/2017 à 17:23
Ouvre mes yeux, Seigneur, Aux Merveilles de ton amour. Je suis l’aveugle sur le chemin : Guéris-moi, je veux te voir ! Guéris-moi, je veux te voir ! Ouvre mes mains, Seigneur, Qui se ferment pour tout garder. Le pauvre a faim devant ma maison : Apprends-moi à partager ! Apprends-moi à partager ! Fais que je marche, Seigneur, Aussi dur que soit le chemin. Je veux te suivre jusqu’à la croix : Viens me prendre par la main ! Viens me prendre par la main !
Ouvre mes yeux, Seigneur,
Aux Merveilles de ton amour.
Je suis l’aveugle sur le chemin :
Guéris-moi, je veux te voir !
Guéris-moi, je veux te voir !

Ouvre mes mains, Seigneur,
Qui se ferment pour tout garder.
Le pauvre a faim devant ma maison :
Apprends-moi à partager !
Apprends-moi à partager !

Fais que je marche, Seigneur,
Aussi dur que soit le chemin.
Je veux te suivre jusqu’à la croix :
Viens me prendre par la main !
Viens me prendre par la main !
Rosa (France) a écrit le 29/11/2017 à 17:17
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits!" " A lui, haute gloire, louange éternelle !" Seigneur Jésus, merci pour ces travaux faits aujourd'hui chez nous. Merci de nous avoir aidés. Bénis cette personne qui a travaillé et qui a tout nettoyé avant de partir afin de nous épargner toute fatigue. Bénis-la, Seigneur. Aide Passagère dans ses travaux en retard. Avec ton aide, tout ira bien. Seigneur Jésus, dans ta miséricorde, exauce les prières de tous ceux qui se tournent vers Toi. Soulage les difficultés de certains de nos frères priants de cette Chapelle, merci mon... Lire la suite
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits!"

" A lui, haute gloire, louange éternelle !"

Seigneur Jésus, merci pour ces travaux faits aujourd'hui chez nous. Merci de nous avoir aidés. Bénis cette personne qui a travaillé et qui a tout nettoyé avant de partir afin de nous épargner toute fatigue. Bénis-la, Seigneur.

Aide Passagère dans ses travaux en retard. Avec ton aide, tout ira bien.

Seigneur Jésus, dans ta miséricorde, exauce les prières de tous ceux qui se tournent vers Toi. Soulage les difficultés de certains de nos frères priants de cette Chapelle, merci mon Seigneur et mon Dieu.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.