Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.226.175.101.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
3346 messages.
DD a écrit le 12/03/2019 à 08:12:
" Notre Père qui es aux cieux... Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes votre Père céleste vous pardonnera aussi." Math 6 " Dieu notre Père, tu me donnes en ce matin de me tourner vers toi ; je te présente toute ma journée, pour que dans toutes mes rencontres, on puisse me voir comme ton enfant bien-aimé, et que ton nom de Père soit glorifié, sur la terre comme au ciel."(Père F. Lestang) NDW Redis nous les paroles de Ton Fils: Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Aide nous à essayer d'aimer pour de... Lire la suite
" Notre Père qui es aux cieux...
Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes
votre Père céleste vous pardonnera aussi." Math 6
" Dieu notre Père, tu me donnes en ce matin de me tourner vers toi ; je te présente toute ma journée, pour que dans toutes mes rencontres, on puisse me voir comme ton enfant bien-aimé, et que ton nom de Père soit glorifié, sur la terre comme au ciel."(Père F. Lestang)
NDW Redis nous les paroles de Ton Fils: Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés.
Aide nous à essayer d'aimer pour de bon... même si j'en suis toujours à
" MON PREMIER PAS D'AMOUR" !
Bonne journée et merci d'être là...
c'est rassurant.
Rosa (France) a écrit le 11/03/2019 à 18:24:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !" " Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie." " Accueille les paroles de ma bouche, le murmure de mon coeur; qu'ils parviennent devant toi, Seigneur, mon rocher, mon défenseur !" Seigneur Jésus, merci à Denis de venir prier avec nous, oublions les fautes d'orthographe et de syntaxe, Seigneur, toi, tu le comprends et moi je fais l'effort de le comprendre, à chacun son effort pourvu que nous soyons unis dans la prière. Seigneur Jésus, viens en aide à tous ceux qui sont comme Denis et... Lire la suite
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

" Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie."

" Accueille les paroles de ma bouche, le murmure de mon coeur; qu'ils parviennent devant toi, Seigneur, mon rocher, mon défenseur !"

Seigneur Jésus, merci à Denis de venir prier avec nous, oublions les fautes d'orthographe et de syntaxe, Seigneur, toi, tu le comprends et moi je fais l'effort de le comprendre, à chacun son effort pourvu que nous soyons unis dans la prière.

Seigneur Jésus, viens en aide à tous ceux qui sont comme Denis et donne à chacun de nous un coeur humble et bienveillant.
Seigneur Jésus, écoute et prends pitié car nous sommes pécheurs.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
Claude(France) a écrit le 11/03/2019 à 18:05:
Notre terre se dessèche, non pas à cause de l'ozone ou des déchets qui s'accumulent, mais a cause de nous qui, par fragments entiers, détruisons notre face d'humanité. La tristesse nous enterre, car nos rêves s'éteignent dans les objets, les plaisirs individuels. La graisse de la consommation enveloppe nos coeurs, aux objets perdus, nous avons remisé l'Evangile. Ne disons pas: il faut regarder le bon côté des choses et que cela s'arrangera! Parler est inutile, prier ne suffit pas, prêcher ne sert plus. Il faut renaître, il faut retourner à notre Humanité, renouveler notre coeur, l'intérieur de notre coeur, où... Lire la suite
Notre terre se dessèche, non pas à cause de l'ozone ou des déchets qui s'accumulent, mais a cause de nous qui, par fragments entiers, détruisons notre face d'humanité. La tristesse nous enterre, car nos rêves s'éteignent dans les objets, les plaisirs individuels. La graisse de la consommation enveloppe nos coeurs, aux objets perdus, nous avons remisé l'Evangile. Ne disons pas: il faut regarder le bon côté des choses et que cela s'arrangera! Parler est inutile, prier ne suffit pas, prêcher ne sert plus. Il faut renaître, il faut retourner à notre Humanité, renouveler notre coeur, l'intérieur de notre coeur, où naissent les décisions et les actions qui mettent notre Humanité au monde.
C'est l'amour qui nous manque; il est temps d'aimer, car seul l'amour porte en lui, la démesurée puissance de féconder notre terre. Aide-nous Seigneur, à ensemencer la terre de fraternité, donner sans calcul, sans condition. L'amour cherche toujours la vérité enfouie et la beauté ensevelie; l'amour vit toujours, obstiné et patient, se dépouille, chante l'aurore, ressuscite la jubilation de la vie. Qui Seigneur, nous déposera dans l'amour? Qui nous donnera l'amour qui sauve, sinon Toi? Quarante jours pour apprendre à aimer, et pour nous tenir auprès de Celui qui, en prenant face humaine, a libéré en notre Humanité, la source ruisselante de l'amour que rien ne peut ralentir? Seigneur, nous ne sommes rien sans Toi, nous ne pouvons rien sans Toi, aide-nous. Merci à vous tous, frères et soeurs, pour vos prières qui vont me soutenir et me permettre de rester positif. Que Dieu vous guide et vous bénisse.
passagère a écrit le 11/03/2019 à 15:46:
Jésus a dit : « Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes » (Mt 11, 29). « Heureux les doux, car ils possèderont la terre » Ô Père Tu nous as aimés. Tu nous aimes tellement ! Pourquoi chercher à te rendre cet amour de manière compliquée ? Juste être heureux de vivre. Etre doux. Doux envers nos frères, envers nous-même. Laisser descendre en nous cette douceur de vivre, simplement, humblement. Père, avec les priants de notre Chapelle, je te confie Claude. Que cette intervention qu'il va subir... Lire la suite
Jésus a dit : « Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes » (Mt 11, 29).

« Heureux les doux, car ils possèderont la terre »

Ô Père Tu nous as aimés.
Tu nous aimes tellement !
Pourquoi chercher à te rendre cet amour de manière compliquée ?
Juste être heureux de vivre.
Etre doux.
Doux envers nos frères, envers nous-même. Laisser descendre en nous cette douceur de vivre, simplement, humblement.

Père, avec les priants de notre Chapelle, je te confie Claude. Que cette intervention qu'il va subir se passe dans les meilleures conditions. 19 mars, fête de St Joseph, père de l'enfant Jésus, nous serons avec vous ami Claude.

" Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s'ouvrent dans leur coeur !" Ps 83 (84), 6.

En union avec toutes vos prières amis du web.
Christelle et Théophile a écrit le 11/03/2019 à 13:37:
Aimer Dieu Si tu écoutais le murmure de ton frère, oui, celui-là justement qui vit sur ton palier, dans ton immeuble, ta ville ou ton village, peut-être l’entendrais-tu dire : Dis, est-ce que tu m’aimes? Si tu entendais l’appel de ton frère, non, ne fais pas le sourd, sa détresse tu la connais, son regard tu l’as croisé, tu sais très bien, tu as compris : Dis, est-ce que tu m’aimes? Si tu accueillais le cri de ton frère, ce cri qui perce l’épaisseur de tes occupations, il est blessé, emprisonné, humilié, son cri cogne si fort à ta porte... Lire la suite
Aimer Dieu

Si tu écoutais le murmure de ton frère,
oui, celui-là justement qui vit sur ton palier,
dans ton immeuble, ta ville ou ton village,
peut-être l’entendrais-tu dire :
Dis, est-ce que tu m’aimes?

Si tu entendais l’appel de ton frère,
non, ne fais pas le sourd,
sa détresse tu la connais, son regard tu l’as croisé,
tu sais très bien, tu as compris :
Dis, est-ce que tu m’aimes?

Si tu accueillais le cri de ton frère,
ce cri qui perce l’épaisseur de tes occupations,
il est blessé, emprisonné, humilié,
son cri cogne si fort à ta porte :
Dis, est-ce que tu m’aimes?

Si tu dis oui, si vraiment tu l’aimes,
S’il est quelqu’un pour toi,
Prends le risque de passer aux actes.
S’il est bâillonné, redonne-lui la parole.
S’il a des fers aux pieds, libère-le.
S’il a faim, donne-lui du pain et plus que du pain.
S’il est à genoux, relève-le.
Alors seulement, tu pourras dire:
Seigneur, tu sais très bien que je t’aime!

Anonyme
doSminique a écrit le 11/03/2019 à 12:23:
Seigneur, soutiens le moral de Claude et que son opération réussisse; Tu sais qu'il est la clé de voute, avec DD ,de cette chapelle… mon jeune sera pour Claude dans l'essai de paroles toujours bienveillantes ou stoppées à temps.pour le vin, je crois que je ne jeunerai pas car ma faible santé (periarthrite rhumatoide) en a besoin comme remontant; pardon pour cette faiblesse, Seigneur
Seigneur, soutiens le moral de Claude et que son opération réussisse; Tu sais qu'il est la clé de voute, avec DD ,de cette chapelle…
mon jeune sera pour Claude dans l'essai de paroles toujours bienveillantes ou stoppées à temps.pour le vin, je crois que je ne jeunerai pas car ma faible santé (periarthrite rhumatoide) en a besoin comme remontant; pardon pour cette faiblesse, Seigneur
DD a écrit le 11/03/2019 à 08:06:
" J'avais faim, j'avais soif, j'étais nu, étranger, malade, en prison et vous m'avez habillé, visité, nourri...chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits c'es à Moi que vous l'avez fait ."Mth 25 " Que mes yeux soient grand ouverts, pour que je sache m’arrêter auprès de qui en a besoin ; cela peut passer par une visite, par un coup de fil, par un don, selon ce que le Seigneur me montrera. Seigneur, merci de me remettre devant les yeux les enjeux fondamentaux de mon existence, ce choix entre vie et mort ; merci de me... Lire la suite
" J'avais faim, j'avais soif, j'étais nu, étranger, malade, en prison et vous m'avez
habillé, visité, nourri...chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits c'es à Moi que vous l'avez fait ."Mth 25
" Que mes yeux soient grand ouverts, pour que je sache m’arrêter auprès de qui en a besoin ; cela peut passer par une visite, par un coup de fil, par un don, selon ce que le Seigneur me montrera.
Seigneur, merci de me remettre devant les yeux les enjeux fondamentaux de mon existence, ce choix entre vie et mort ; merci de me mettre en route vers mes frères et sœurs, aujourd’hui. Ouvre mes yeux, ouvre mes lèvres, ouvre mes mains, pour que ton nom soit sanctifié, ton nom de Père." (Père F. Lestang)
NDW Bénis tes priants dans leurs prières pour les "petits" du Seigneur.
Merci à Denis d'être à notre portée, prions pour nos absents et pour ceux qui ont le pus besoin de nos humbles prières.
Bonne semaine et merci d'être là !
Nora a écrit le 10/03/2019 à 20:53:
Merci pour le fond d'écran de ce jour, très belle et une aide pour la prière. Ma joie de ce jour, partciper à "l'appel décisif de trois jeunes adultes de notre paroisse
Merci pour le fond d'écran de ce jour, très belle et une aide pour la prière. Ma joie de ce jour, partciper à "l'appel décisif de trois jeunes adultes de notre paroisse
Rosa (France) a écrit le 10/03/2019 à 19:10:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !" "Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve." " Je me souviens des exploits du Seigneur, je rappelle ta merveille de jadis; je me redis tous les hauts faits, sur tes exploits je médite " Ps 76 (77), 12-13. " Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s'ouvrent dans leur coeur !" Ps 83 (84), 6. Seigneur Jésus, tu es mon refuge, que rien ne nous sépare. Sois le refuge de mon époux, de mes deux fils de mes deux belles-filles, de mes quatre... Lire la suite
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

"Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve."

" Je me souviens des exploits du Seigneur, je rappelle ta merveille de jadis; je me redis tous les hauts faits, sur tes exploits je médite " Ps 76 (77), 12-13.

" Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s'ouvrent dans leur coeur !" Ps 83 (84), 6.

Seigneur Jésus, tu es mon refuge, que rien ne nous sépare. Sois le refuge de mon époux, de mes deux fils de mes deux belles-filles, de mes quatre petits-enfants de leur promis et promises, de mon arrière-petite-fille et de toute ma descendance future.

Seigneur Jésus, comme chaque soir, je te confie tous ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur âme, viens-leur en aide, merci, mon Dieu d'Amour.

Seigneur Jésus, merci pour le repas de midi où notre fils cadet était là avec son épouse, et merci pour la visite de notre petit-fils avec sa promise.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
Denis a écrit le 10/03/2019 à 16:49:
*** Merci Rosa, de soutenir personnellement Claude, notre frère, dans ce qui je l’espère, pas de lui, mais des autres, ne restera bien que de tout petits tourments. Amen. Denis. *** Bon dimanche à Tous.
***

Merci Rosa, de soutenir personnellement Claude, notre frère, dans ce qui je l’espère, pas de lui, mais des autres, ne restera bien que de tout petits tourments.

Amen.

Denis.

***

Bon dimanche à Tous.