Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 3.226.245.48.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
6028 messages.
Christelle et Théophile a écrit le 12/10/2018 à 10:12:
(Sg 7, 7-11) J’ai prié, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ; à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ; je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ; tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable, et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue. Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ; je l’ai choisie de préférence à la lumière, parce que sa clarté ne s’éteint... Lire la suite
(Sg 7, 7-11)
J’ai prié, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ; à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse ; je ne l’ai pas comparée à la pierre la plus précieuse ; tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable, et, en face d’elle, l’argent sera regardé comme de la boue. Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée ; je l’ai choisie de préférence à la lumière, parce que sa clarté ne s’éteint pas. Tous les biens me sont venus avec elle et, par ses mains, une richesse incalculable. – Parole du Seigneur.
DD a écrit le 12/10/2018 à 08:17:
Courte méditation quotidienne 12 octobre Avant le commencement de l'univers, de toute éternité, le Christ était en Dieu. Depuis la naissance de l'humanité, il est Parole vivante. Puis, comme un humble, il a habité parmi nous sur la terre. Ressuscité, par l'Esprit Saint il se tient auprès de chacun.
Courte méditation quotidienne



12 octobre


Avant le commencement de l'univers, de toute éternité,

le Christ était en Dieu.

Depuis la naissance de l'humanité, il est Parole vivante.

Puis, comme un humble, il a habité parmi nous sur la terre.

Ressuscité, par l'Esprit Saint il se tient auprès de chacun.
DD a écrit le 12/10/2018 à 08:15:
" Si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, c'est donc que le règne de Dieu est venu jusqu'à vous. Celui qui n'est pas avec Moi est contre Moi Celui qui ne rassemble pas disperse." Luc 11, 15-26 " Jésus annonce en termes imagés sa victoire sur le mal. Certes, le mal est omniprésent dans le monde. Il suffit de regarder comment les humains se comportent les uns vis-à-vis des autres pour en être convaincu. Mais le mal n’aura pas le dernier mot. Jésus est plus fort que lui. Comme l’écrit saint Paul dans la première épître... Lire la suite
" Si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons,
c'est donc que le règne de Dieu est venu jusqu'à vous.
Celui qui n'est pas avec Moi est contre Moi
Celui qui ne rassemble pas disperse."
Luc 11, 15-26

" Jésus annonce en termes imagés sa victoire sur le mal.
Certes, le mal est omniprésent dans le monde.
Il suffit de regarder comment les humains se comportent
les uns vis-à-vis des autres pour en être convaincu.
Mais le mal n’aura pas le dernier mot. Jésus est plus fort que lui.
Comme l’écrit saint Paul dans la première épître aux Corinthiens :
à la fin des temps, « Le Christ remettra le pouvoir royal à son Père,
après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté,
toute Souveraineté et toute Puissance… Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort ».

Donne-nous de croire, Seigneur, que tu es le Dieu de la vie,
et que rien ne pourra nous séparer définitivement de ton amour."
(Père Michel Quesnel)

NDW : aide nous à dire avec Naik:
"Prends patience avec moi
pour que je ne me lasse pas de servir."
Prions les uns pour les autres, les uns avec les autres.
Prions pour la paix toujours fragile, toujours menacée.

"Noblesse et beauté dans Ses actions
A jamais se maintiendra Sa justice
De Ses merveilles Il a laissé un mémorial
Le Seigneur est tendresse et pitié. Ps 110

Bonne journée et merci d'être là en UDP.
Avance13 a écrit le 11/10/2018 à 21:38:
Merci Naïk et Grégoire de Naziance "Continue à me donner pour que je puisse partager, Continue à me pardonner pour que je sache être indulgent(e), Continue à m’interpeller pour que je ne m’enferme pas en moi-même, Continue à me demander pour que je ne capitalise pas, Continue à me bousculer pour que je ne m’installe pas, Et prends patience avec moi pour que je ne me lasse pas de servir". Merci Seigneur d'entendre cette belle prière et de me permettre de continuer à servir ma mère en particulier en grande souffrance. En UDP avec tous les malades du site
Merci Naïk et Grégoire de Naziance

"Continue à me donner
pour que je puisse partager,

Continue à me pardonner
pour que je sache être indulgent(e),

Continue à m’interpeller
pour que je ne m’enferme pas en moi-même,

Continue à me demander
pour que je ne capitalise pas,

Continue à me bousculer
pour que je ne m’installe pas,

Et prends patience avec moi
pour que je ne me lasse pas de servir".

Merci Seigneur d'entendre cette belle prière et de me permettre de continuer à servir ma mère en particulier en grande souffrance.

En UDP avec tous les malades du site
MARIE a écrit le 11/10/2018 à 10:25:
Excusez la coquille: "à nos questions". (Il y en a beaucoup!!!)
Excusez la coquille: "à nos questions". (Il y en a beaucoup!!!)
MARIE a écrit le 11/10/2018 à 10:24:
Seigneur nous nous abandonnons avec une totale confiance devant Toi, "Nous croyons en Toi, fais grandir en chacun de nous la foi." (Nous chantions cette belle phrase pour l'année de la Miséricorde divine) N'hésitons pas à demander la force de Ton Esprit saint, Seigneur; je reprends les belles paroles du saint curé d'Ars sur la prière que vous nous donnez, cher DD: "Il m'avise et je l'avise", oui un dialogue permanent avec Dieu, tout simple, tout humble, nous donne bien des grâces et bien des réponses à nos question, à nos doutes, à nos souffrances: Nous sommes tout petits devant... Lire la suite
Seigneur nous nous abandonnons avec une totale confiance devant Toi,
"Nous croyons en Toi, fais grandir en chacun de nous la foi."
(Nous chantions cette belle phrase pour l'année de la Miséricorde divine)

N'hésitons pas à demander la force de Ton Esprit saint, Seigneur; je reprends les belles paroles du saint curé d'Ars sur la prière que vous nous donnez, cher DD:

"Il m'avise et je l'avise", oui un dialogue permanent avec Dieu, tout simple, tout humble, nous donne bien des grâces et bien des réponses à nos question, à nos doutes, à nos souffrances:

Nous sommes tout petits devant Toi qui peux tout, Seigneur, dans TON AMOUR infini, accorde à chacun de nous de ressentir la force de Ton Esprit! Amen

"Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous!"
"Avec les saints et les anges, en chœur glorieux chantez nos louanges, ô Reine des cieux!" En union de chants et de prières avec chacun de vous.
naik a écrit le 11/10/2018 à 10:07:
Seigneur Jésus, Continue à me donner pour que je puisse partager, Continue à me pardonner pour que je sache être indulgent(e), Continue à m’interpeller pour que je ne m’enferme pas en moi-même, Continue à me demander pour que je ne capitalise pas, Continue à me bousculer pour que je ne m’installe pas, Et prends patience avec moi pour que je ne me lasse pas de servir. Grégoire de Naziance
Seigneur Jésus,

Continue à me donner
pour que je puisse partager,

Continue à me pardonner
pour que je sache être indulgent(e),

Continue à m’interpeller
pour que je ne m’enferme pas en moi-même,

Continue à me demander
pour que je ne capitalise pas,

Continue à me bousculer
pour que je ne m’installe pas,

Et prends patience avec moi
pour que je ne me lasse pas de servir.

Grégoire de Naziance
DD a écrit le 11/10/2018 à 08:23:
Courte méditation quotidienne 11 octobre Dans les moments les plus sombres, quand il y a parmi les chrétiens de lourds découragements, que pouvons-nous d'autre sinon nous abandonner à l'espérance de la foi ?
Courte méditation quotidienne



11 octobre


Dans les moments les plus sombres,

quand il y a parmi les chrétiens de lourds découragements,

que pouvons-nous d'autre sinon

nous abandonner à l'espérance de la foi ?
DD a écrit le 11/10/2018 à 08:21:
" Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira... Si donc vous qui êtes mauvais , vous savez donner de bonnes choses à vos enfants combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent." Luc 11-5, 13 " Trop souvent, lorsque nous nous tournons vers le ciel pour demander quelque chose, nous demandons quelque chose pour nous tout seuls. « Seigneur, accorde-moi ceci… ou accorde-moi cela. » Au lieu d’ouvrir, ce que la prière est toujours censée faire, elle enferme : je la réduis à une affaire entre Dieu... Lire la suite
" Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira...
Si donc vous qui êtes mauvais , vous savez donner de bonnes choses à vos enfants
combien plus le Père du ciel donnera-t-il
l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent." Luc 11-5, 13

" Trop souvent, lorsque nous nous tournons vers le ciel
pour demander quelque chose, nous demandons quelque chose pour nous tout seuls.
« Seigneur, accorde-moi ceci… ou accorde-moi cela. »
Au lieu d’ouvrir, ce que la prière est toujours censée faire, elle enferme :
je la réduis à une affaire entre Dieu et moi.
Et les autres, et mes frères, que deviennent-ils ?
L’exemple de l’ami demandeur offre une belle leçon :
ne jamais demander pour soi tout seul.
« Seigneur, j’ai besoin de cela, accorde-le-moi…
Mais accorde-le aussi à tel de mes frères qui est dans une situation analogue à la mienne
et qui en a autant besoin que moi. »

Oui, Seigneur, ne permets pas que ma prière m’enferme.
Je suis un mendiant de tes bienfaits, mais d’autres personnes humaines le sont autant que moi.
Alors, si tu m’accordes telle grâce, accorde-la aussi
à mes frères et à mes sœurs qui ont des besoins analogues.
Et je fais confiance à l’amour que tu nous portes."(Père Michel Quesnel)

NDW Aide nous à prier pour les autres autant que pour nous-mêmes inlassablement.
Prions pour la paix dans le monde et dans nos cœurs.

"Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David son serviteur
comme Il l'avait dit par la bouche des saints." Ps 69

Bonne journée
Rosa (France) a écrit le 10/10/2018 à 17:48:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !" " Allez dans le monde entier. Proclamez l'Evangile." " Alléluia !" Seigneur Jésus, il pleut très fort, fais qu'aucun de tes frères humains ne souffre de ces intempéries, que chacun est un abri pour être au sec. Seigneur Jésus, écoute et prends pitié ! Prends soin, Seigneur Jésus, de ceux qui souffrent, de ceux qui espèrent, de ceux qui te cherchent et de ceux qui te prient. Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen. En UDP avec... Lire la suite
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

" Allez dans le monde entier. Proclamez l'Evangile."

" Alléluia !"

Seigneur Jésus, il pleut très fort, fais qu'aucun de tes frères humains ne souffre de ces intempéries, que chacun est un abri pour être au sec.

Seigneur Jésus, écoute et prends pitié !

Prends soin, Seigneur Jésus, de ceux qui souffrent, de ceux qui espèrent, de ceux qui te cherchent et de ceux qui te prient.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.