Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.198.122.70.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
1321 messages.
DD a écrit le 10/04/2018 à 08:37:
Courte méditation quotidienne



10 avril


Jésus le Ressuscité,

Tu accueilles dans la vie qui ne finit pas

ceux qui nous ont précédés.

Déjà ils contemplent l'invisible,

et ils nous demeurent parfois si proches.

Quand il y a des heures de peine,

Tu nous en aimes davantage encore.

Et, par ton Esprit Saint

Tu consoles, Tu apaises.
DD a écrit le 10/04/2018 à 08:34:
Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses de la terre,
comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses du ciel ?
Car nul n’est monté au ciel sinon
celui qui est descendu du ciel,
le Fils de l’homme.
De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert,
ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé,
afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
jean 3, 7-15

Seigneur

Tu nous appelles à la nouvelle naissance,à naitre d'en haut.
Apprends nous tes voies inconnues
Tu nous donnes de naitre aujourd'hui en Toi ,
Dieu de tendresse et de pitié.

NDW Accompagne nos pas tout au long de ce jour
Aide nos frères et sœurs de cette chapelle quand l'épreuve pèse trop lourd
quand la maladie nous plonge dans l'inquiétude et l'angoisse.
prions pour les réfugiés ,
les peuples subissant les atrocités de la guerre.
donne à notre monde des temps de paix.

" Le Seigneur s'est vêtu de magnificence
il a revêtu sa force
Tes volontés sont vraiment immuables
La sainteté emplit ta maison
seigneur, pour la suite des temps." Ps 92

Bonne journée
naik a écrit le 10/04/2018 à 07:44:
Notre Dame de la transparence,
en toi et à travers toi
Dieu nous parle :
donne-nous un cœur simple,
remplis-nous d'allégresse.
O Vierge du ''Oui'' et du Magnificat,
rends nos cœurs transparents
comme le tien.
Rosa (France) a écrit le 09/04/2018 à 17:17:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

" Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté."

Seigneur Jésus, en cette fête de l'Annonciation, rend-nous plus dociles à comprendre ce "OUI" de la vierge Marie à l'ange, l'envoyé du Seigneur.
Ne nous laisse pas, Seigneur, entrer en tentation, mais délivre-nous du mal.

Vierge Marie, ma bonne Maman du ciel, daignez prier votre Divin Fils Jésus, pour nous qui sommes pécheurs.

Merci à Claude (France) d'avoir eu une pensée pour Ph. C et pour tous ceux qui souffrent.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
Passagère a écrit le 09/04/2018 à 14:38:
« Réjouis-toi »

Ce sont les mots adressés à Marie par l’ange à l’annonciation.

Dieu invite Marie à se réjouir. Dieu invite à la joie.
...


Ô Marie, comme à cette invitation tu as été prompte à dire oui,
Et pourtant ce oui annonçait aussi ta souffrance,
Cette souffrance d'avoir accompagné Jésus jusqu'à la croix,
Joie de se résurrection, joie devant l'impensable,
La joie soit en nos vies, la paix soit en nos coeurs.
Amen

En union avec rjoies et vos peines, frères et soeurs de NDWeb.

Une prière toute particulière pour ceux qui souffrent, ceux qui sont inquiets.
naik a écrit le 09/04/2018 à 11:16:
mon Jéssus, Toi qui guérit, je m'abandonne avec confiance à ton Amour.Tu sais tout de moi.merci
Christelle et Théophile a écrit le 09/04/2018 à 10:56:
Notre-Dame du OUI
Notre-Dame-du-Oui C'est à vous, Marie, que je m'adresse aujourd'hui, parce que c'est vous qui avez prononcé le oui décisif, dans un grand élan de foi et d'espérance:
oui, à la demande extraordinaire d'accueillir en vous le Seigneur, oui, aux incompréhensions et découragements, oui, aux rebuffades de votre Fils qui voulait accomplir sa mission.
Oui, aux miracles, oui, aux aléas de la prédication, oui, aux affronts du procès, oui, aux tourments du chemin de la croix, oui, à l'infamie du calvaire, oui, à l'incroyable résurrection, oui, à saint Jean et à l'Église naissante.

O Notre-Dame du OUI, vous qui avez été fidèle à toutes vos promesses, apprenez-moi à répondre toujours aux appels de votre Fils et à tenir, quoi qu'il m'en coûte, tous les engagements que j'ai pris envers ma famille, envers mes amis, dans ma profession, dans mon église, et pour les pauvres du Tiers et du Quart Monde.

O Notre-Dame du OUI, vous qui étiez chaque jour assidue à la prière, aidez-moi à persévérer dans la prière, elle seule me donnera le courage et la force de vivre selon l'Évangile de Jésus Christ. Amen.
Claude(France) a écrit le 09/04/2018 à 10:48:
Seigneur Jésus, Toi qui es la lumière du monde,
Toi qui jugeras chacun en respect et vérité,
projette un peu de lumière au plus intime de nous-mêmes.
Fais-nous regarder en face, nos grandeurs et nos limites,
nos désirs d'aimer, et les éclipses de notre amour.
Fais-nous identifier nos blessures les plus intimes,
nos refus de clarifier certaines situations.
Rends-nous plus lucides, Seigneur sur nous-mêmes,
et rassure-nous pour que l'épreuve ne soit pas
trop pénible à supporter.
Toi qui connais le fond des êtres et des consciences,
ouvre la route d'une libération,
par rapport à ce qui nous fait du mal.
Tu l'as dit:
"Je suis venu faire voir, ceux qui ne voient pas,
faire entendre, ceux qui n'entendent pas,
libérer, ceux qui sont captifs".

Nous venons Te parler, Seigneur.
Au plus profond de notre âme,
là où se cachent les joies les plus pures,
et les tourments les plus violents,
donne-nous de comprendre qu'aimer "c'est tout donner",
et que la maître mot c'est "confiance".
Donne-nous Seigneur, de rester dans nos vies,
tels des enfants confiants en Ta
tendresse,
en Ta miséricorde, en Ta force consolatrice.
Fais de nous, des enfants de lumière.

Bonne journée.

Seigneur, nous Te confions Ch C. qui doit subir une grosse opération. Merci.
DD a écrit le 09/04/2018 à 08:25:
Prière de Taizé

Jésus le Christ,

lumière de nos cœurs, tu connais notre attente,

même si nous ne parvenons parfois à l’exprimer que par un simple soupir.

Ressuscité, tu viens vers nous d’une manière inattendue,

non pas triomphalement, mais tout humblement.

Et tu nous invites à communiquer autour de nous le mystère de cette présence,

toi qui voudrais rejoindre en particulier

ceux qui sont sans espérance et leur donner une vie nouvelle.
DD a écrit le 09/04/2018 à 08:25:
Prière de Taizé

Jésus le Christ,

lumière de nos cœurs, tu connais notre attente,

même si nous ne parvenons parfois à l’exprimer que par un simple soupir.

Ressuscité, tu viens vers nous d’une manière inattendue,

non pas triomphalement, mais tout humblement.

Et tu nous invites à communiquer autour de nous le mystère de cette présence,

toi qui voudrais rejoindre en particulier

ceux qui sont sans espérance et leur donner une vie nouvelle.
DD a écrit le 09/04/2018 à 08:18:
Courte méditation quotidienne



9 avril


Si, dans la simplicité de la foi,

nous pouvions saisir que le Christ,

le Ressuscité, est avant tout communion…

Il n'est pas venu créer une nouvelle religion,

mais offrir à tout être humain ce mystère

d'une communion dans son Corps, son Église.
DD a écrit le 09/04/2018 à 08:16:
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ;
tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand,
il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,
et son règne n’aura pas de fin. »
Luc 1, 26-38

NDW Sois bénie entre toutes en ce jour où l'Eglise fête l'Annonciation.
Nous te fêtons avec joie en voulant imiter ton humilité
Avec Ton Fils comble nous de tes bienfaits.
Prends pitié des victimes de la guerre atroce en Syrie
Donne la paix à notre monde
si meurtri.

" J'annonce la justice dans la grande assemblée
Je n'ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur
Je n'ai pas caché ta fidélité ton salut
J'ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée."
Ps 39

Bonne semaine !
Julie a écrit le 09/04/2018 à 02:25:
Le bonheur avec toi.

Seigneur,

Tu me manques depuis quelques jours et aujourd'hui, tu as justifié mes doutes et je reviens vers toi. Merci de me remettre au pas sur ton chemin. Merci pour mes visiteurs de ce dimanche. Je reprends avec mes frères et mes soeurs les prières qu'ils t'adressent chaque jour. Avec Anseml Grün moine allemand, tu me fais découvrir la sérénité que je dois acquérir pour bien vivre ma vieillesse. Éclaire mon esprit afin de bien vivre selon ta volonté, ces jours que tu m'accordes auprès des miens.
L'accident terrible qui a décimé un club de hockeyeurs en Saskatchewan m'a beaucoup désolée. Je pense surtout aux parents dont les enfants sont blessés gravement ou décédés.Qu'ils trouvent consolation en toi Seigneur.


Bonne semaine à nous tous avec le Seigneur en tête sur notre chemin
Rosa (France) a écrit le 08/04/2018 à 22:55:
Seigneur Jésus, je te confie Ph C.
qui doit subir une importante opération. Veille sur lui, je sais qu'il est croyant, et je te le confie.
C'est un musicien, un concertiste, il a marqué tous les temps forts de notre religion, par des oeuvres de grands compositeurs. Ses doigts sont agiles sur le piano.
Seigneur, je te le confie, ainsi que son chirurgien, fais que tout se passe bien et que nous puissions le retrouver lorsqu'il sera remis de cette épreuve.
Merci, mon Seigneur et mon Dieu d'Amour.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.
Christelle et Théophile a écrit le 08/04/2018 à 18:49:
Marie, nous te confions les priants de NDW et du monde entier. L'actualité de la Syrie avec cette possible attaque au gaz.
Que de tristesse dans ce monde. En ce jour de la miséricorde accorde une écoute à nos prières, Toi le Seigneur Vivant et ressuscité.
En UDP avec DD et B. Rosa, Clarisse, Chrystelle, Nathalie, Claude, Denis.. Avec Passagère Une pensée pour Odile qui est arrivée chez le Père éternel. Souhaitons à notre amie Avance 13 de retrouver le moral. Marie Mère de Miséricorde veille sur chacun de nous
Christelle et Théophile a écrit le 08/04/2018 à 18:42:
Réjouis-toi!

« Réjouis-toi »

Ce sont les mots adressés à Marie par l’ange à l’annonciation.

Dieu invite Marie à se réjouir. Dieu invite à la joie.

Cette invitation est pour nous aussi.

Écoutons cette invitation. Écoutons- la en particulier quand nous sentons en nous une baisse de moral,

quand le ciel se charge de nuages

quand des soucis nous plombent la vie

Entendons cette invitation comme une arme qui nous est donné. Car nous pouvons lutter.

« Réjouis-toi »

De quoi ? Mille et mille raisons de se réjouir.

Je suis vivant-e

Tu peux marcher ? …

Réjouis-toi !

Tu as des yeux pour voir, des oreilles pour entendre ?…

Réjouis-toi !

Tu as un toit, tu manges à ta faim, tu as un travail ?...

Réjouis-toi !

Tu sais lire, écrire ?...

Réjouis-toi !

Tu as des ami-es, tu es estimé-e, reconnu-e ?...

Réjouis-toi !

Etc.Etc.

Réjouis-toi !

Parce que tout ce que tu as…plein de gens ne l’ont pas.

Réjouis-toi !

Et bats-toi pour que cela soit possible pour le plus grand nombre.
Rosa (France) a écrit le 08/04/2018 à 17:39:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

" Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Eternel est son amour !"

"Alléluia !"

" C'est avec une grande puissance que les Apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et une grâce abondante reposait sur eux tous."
(Ac 4, 33)

" Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi " (Ps 32 (33), 22.

Seigneur Jésus, calme ce vent terrible qui souffle en ce moment, ne laisse aucun de tes frères sans abri ce soir, donne à chacun un toit.

En ce dimanche de la Divine Miséricorde, ouvre nos coeurs à la joie, nous avons soif de ta Parole, Seigneur Jésus.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
Avance13 a écrit le 08/04/2018 à 17:37:
En UDP avec vous tous et que Dieu nous garde tout près de son coeur. Tous dans la joie du Christ ressuscité. Alléluia !
Merci mes frères et soeurs de prier pour mon moral en baisse en ce moment car j'attends mes suivis médicaux à la fin du mois. J'ai l'espérance en Dieu évidemment.
Amen
Claude(France) a écrit le 08/04/2018 à 09:51:
Nous sommes tous différents, c'est cela notre richesse.
Chacun de nous est comme un petit fragment
d'une mosaïque: Unique.
Chacun de nous participe à la beauté du tableau final
qui n'aurait pas de sens si nous étions tous
de la même couleur.
Le monde est si las que nous ne pourront le guérir que
si nous acceptons de regarder l'autre, non comme un rival,
mais comme un ami à qui à qui l'on donne,
et de qui nous recevons.

Rends-nous solidaires, Seigneur en humilité,
car nous ne sommes pas capables de porter la terre entière.
Purifie nos solidarités Seigneur, rends-les vraies
fécondes, ardentes et humbles.

Bonne journée.
DD a écrit le 08/04/2018 à 07:36:
Courte méditation quotidienne



8 avril


Le soir de sa résurrection,

Jésus s'approche de deux de ses disciples allant au village d'Emmaüs.
Mais ils ne se rendent pas compte

que c'est le Ressuscité qui marche à leurs côtés.

Il y a des moments de l'existence où s'efface la conscience que,

par l'Esprit Saint, le Ressuscité nous accompagne.

Reconnu ou non, il est là,

même quand rien ne le laisserait pressentir.