Prière continue

Participer à la prière continue

Chaque internaute peut envoyer sa prière en prolongeant celle des autres et contribuer ainsi à faire monter vers Dieu une prière continue.

Voici quelques repères salutaires pour nous aider à prier les uns pour, et avec, les autres :

  • la concision du message :
    nous ne pouvons entrer dans tous les détails d’un événement ou d’une situation.
  • la sobriété :
    le partage d’intentions de prière n’est pas le partage d’un journal spirituel à éditer en ligne.
  • la relecture :
    prendre le temps de relire ce que l’on a écrit et se demander aussi si mon message va aider les autres à prier.

 

Seigneur, que nos prières devant toi s’élèvent comme un encens,
et nos mains, comme l’offrande du soir.
(Psaume 140)

 

Écrivez un nouveau message sur la Prière Continue

 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.198.122.70.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
1321 messages.
Julie a écrit le 17/02/2018 à 13:53:
Seigneur,

Si tu le veux, tu peux me purifier.

Tu connais mon coeur mieux que moi.

Tu sais mes désirs de te servir et les embûches qui se dressent devant moi.

Tu comprends mes contradictions et la faiblesse de mes élans.

Si tu le veux, tu peux me guérir.

Inspire-moi afin de pouvoir te plaire dans mes actions tout au long de ce jour nouveau et pendant ces jours de réflexions profondes préparant la fête de ta résurrection.

Bonne route avec nous tous Seigneur!
Claude(France) a écrit le 17/02/2018 à 10:24:
Seigneur Jésus, comme Tu as choisi Tes apôtres,
Tu es venu nous chercher dans notre quotidien,
afin d'ouvrir une autre page d'Evangile
et pour nous faire travailler à Ta vigne.
Tu comptes sur nous, pour être sel et lumière
dans nos milieux, pour semer l'espérance et la joie,
pour donner sans attendre de retour.
Merci Seigneur, de nous accueillir
avec nos forces et nos faiblesses afin de faire jaillir
en nous, tout ce qui est nécessaire,
pour accomplir la mission que Tu nous as confiée.
Aide-nous, Seigneur, guide nos pas
sur des sentiers de croissance,
pour mieux nous enraciner
dans les milieux où Tu nous envoies.

Seigneur, Tu nous invites à nous donner la main,
jeunes, adultes, enfants, vieillards,
pour former une grande farandole de joie,
et qu'avec nos frères, nous chantions Ton Eternité.

Seigneur, merci de veiller sur nos amis(e) qui sont dans la souffrance.

Bonne journée.
DD a écrit le 17/02/2018 à 08:19:
Courte méditation quotidienne



17 février


Jésus notre paix,

Par l'Esprit Saint tu viens à nous toujours.

Et, au tréfonds de notre âme,

c'est l'étonnement d'une présence.

Notre prière peut être toute pauvre,

mais Tu pries jusque dans le silence de nos cœurs.
DD a écrit le 17/02/2018 à 08:17:
" Jésus dit à Lévi: Suis moi!
Lévi se leva pour le suivre.
« Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. » Luc 5, 27-32

Seigneur

Tu nous lances un appel à Te suivre, saurons nous l'entendre?
Tu Te fais proche des malades, des pécheurs, des sans logis, des gens aux périphéries
A nous de nous faire proches de ceux qui sont loin car ils auront toujours Ta préférence!

NDW Accueille avec bonté les prières de Rosa , Naik, Julie, Claude, Avance 13, Dominique, Claude France, Christelle et Théophile et tous nos absents
car ils ont place en ton cœur de Mère.
Paix dans le monde, Paix dans nos villages, paix en nos cœurs!

" Toi qui es bon et qui pardonnes
plein d'amour pour ceux qui T'appelent
Ecoute ma prière , Seigneur
Entends ma voix qui Te supplie ! " Ps 85

Bon week-end
Rosa (France) a écrit le 16/02/2018 à 20:54:
" Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

Seigneur Jésus, hier je ne suis pas venue sur le site de NDW, mais je reste unie par la prière à tous les priants qui s'y trouvent.

Me voici, Seigneur, et je te confie toutes nos prières pour toutes les intentions qui te sont présentées.

Seigneur Jésus, merci pour mon fils et on épouse qui reviennent de vacances. Seigneur, protège tous ceux qui sont sur les routes, veille sur chacun d'eux.

Seigneur Jésus, que je sente toujours ta Présence près de moi, merci mon Dieu d'Amour.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
naik a écrit le 16/02/2018 à 17:18:
Merci mon Jésus d'être venu donnér tout à l'heure ton amour par la communion reçue.C'est tellement rare en maison de retraite de te recevoir.
Merci de ce cadeau,tu illumines mon coeur.j'ai tant besoin de Toi dans ces jours de brouillard.merci de me donner la Foi.merci mon Jésus de cet Amour dans lequel je m'abandonne avec confiance.en union de prière avec toute notre chapelle de NDW.
Julie a écrit le 16/02/2018 à 15:09:
Seigneur! Qui es-tu? où es-tu?Où te caches-tu?

Au matin, la clarté m'appelle à la vie active.

Les effluves qui me parviennent m'invitent à nourrir mes forces.

Petit à petit les heures se meublent de sons doux,bruyants voir harmonieux.

Une poignée de main, un baiser soulignent mon amitié pour les miens.

J'ouvre mon coeur au monde pour ce jour nouveau.

Et Toi Seigneur tu attends sur le chemin que nous allons parcourir ensemble aujourd'hui.

Où es-tu? Je t'attends.
Claude(France) a écrit le 16/02/2018 à 10:33:
Entrer en Carême, c'est ouvrir sa porte
et réapprendre à bouger, à se déplacer, à vivre.
C'est refuser de rester figé dans ses positions,
ou ses certitudes absolues.
Mais c'est aussi changer de cap,
mettre le cap sur Dieu, en se laissant déranger par les coutumes des autres,
leurs idées, leurs habitudes, leurs langues.
C'est encore se mettre à l'écoute de la réussite de Dieu,
celle qui accepte la blessure,
celle qui ne profite pas de l'échec du faible,
ou qui n'exploite pas la naïveté ou la la sueur du faible.
Seigneur, que de travail à faire,
que de résolutions à prendre,
sans vous, nous ne sommes rien, nous ne pouvons rien,
merci de bien vouloir nous aider.


Seigneur, fais grandir Ton peuple,
nous vivrons pour Te servir,
bienheureux qui sait répondre,
a l'appel de Ton Esprit.

Bonne journée.

Force et courage à ceux qui sont fatigués.
DD a écrit le 16/02/2018 à 08:28:
Courte méditation quotidienne



16 février


L'esprit d'enfance,

la simplicité selon l'Évangile,

n'ont rien de naïf,

ils vont de pair avec le discernement.

Ils supposent une maturité.

Loin d'être simplistes,

ils se laissent pénétrer de clairvoyance.
DD a écrit le 16/02/2018 à 08:26:
« Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil
pendant le temps où l’Époux est avec eux ?
Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ;
alors ils jeûneront.
Math 9, 14-15

Seigneur

Il y a un temps pour tout:
Un temps pour festoyer, un temps pour jeûner.
Fais que notre jeûne ne soit pas triste mais joyeux de la promesse pascale.
Donne nous de goûter, dès maintenant, à ce temps de l'Amour .

"En donnant aux pauvres , tu donnes à toi-même
car ce que tu n'abandonnes pas à autrui,
tu ne l'auras pas"
(St Pierre Chrysologue )

NDW Envoie ta bénédiction sur tes priants de ce jour
à tous ceux qui se confie à ta tendresse maternelle de par le monde.
Prions pour la paix dans le monde, dans nos quartiers, dans nos cœurs.

" Pitié pour moi, mon Dieu, dans Ton amour
Selon Ta grande miséricorde efface mon péché
Purifie moi de mon offense
Tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé." Ps 50

Bonne journée
MARIE a écrit le 15/02/2018 à 16:43:
Je T exhalée Seigneur, toi qui me relèves. Psaume 29

Ne craignons pas, le "Seigneur nous donne la force de résister et de patienter dans la douleur" comme dans la faiblesse.

Merci, Claude et DD ainsi que tous nos frères et sœurs du web avec qui nous cheminons dans la prière et en union d'intentions.
Christelle Théophile a écrit le 15/02/2018 à 16:41:
Dans ta tendresse, Seigneur, tu scrutes nos cœurs,
Tu connais l'infirmité de toutes nos forces,
Donne à celui qui revient vers toi
Le pardon et la grâce de ton amour.
Claude(France) a écrit le 15/02/2018 à 10:26:
Seigneur, donne-nous la force de résister et de patienter dans la douleur.

Quand on se voit pécheur jusqu'au fond de l'être, quand on se sait pardonné par le plus grand amour, on peut affronter le malheur du monde.

On peut apporter le pardon et l'espoir au coeur de la nuit.

La manière qu'avait Jésus de répondre au mal et de le combattre, est étonnante car Il utilise d'autres armes que le mal.

Il refuse d'entrer dans la violence, la haine ou la vengeance. Il répond à la haine par l'amour.

Face au rejet, Il propose l'accueil. Soumis à la trahison, Il offre le pardon. Vaincu par la mort, Il se révèle toujours vivant.

Ce face à face, ce combat a lieu en chacun de nous, car nous sommes tous, capables du pire et du meilleur.

Aide-nous Seigneur à vivre le meilleur et à éliminer le pire.

Le Christ est vivant et Il nous appelle à vivre de Sa Vie.

Bonne journée.

Dieu vous bénisse et vous protège.
DD a écrit le 15/02/2018 à 08:11:
Courte méditation quotidienne



15 février


Dans cette communion d'amour qu'est le Corps du Christ,

son Église, s'introduisent parfois des inconséquences.

Elles font beaucoup souffrir. Alors allons-nous fuir ?

Non, jamais.

Nous ne pouvons qu'accourir pour soutenir

un renouveau dans le peuple de Dieu.
DD a écrit le 15/02/2018 à 08:09:
" Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera. »
Luc, 9, 22-25

Seigneur

En nous annonçant Ta Passion , Tu nous invites à porter notre croix chaque jour, signe qu'il y a un lendemain!
La Croix est le plus sûr chemin vers la vrai bonheur ,
jusqu'à faire le bien à ceux qui nous haïssent.
C'est tout le mystère pascal qui fait partie de notre quotidien...
Donne nous de ne pas le fuir .
(Père Michel Quesnel)

NDW Avec Toi nous prions pour les malades, les personnes seules, les sans abris, les réfugiés.
Prions aussi pour la paix toujours fragile, toujours menacée.

" Heureux l'homme qui ne suit pas le chemin des pécheurs
Mais se plait dans la loi du Seigneur
et murmure sa joie jour et nuit
Il est comme l'arbre planté près du ruisseau
et donne du fruit en son temps." Ps 1

(Les blancs dans ma prière d'hier sont indépendants de ma volonté)
Bonne journée
Dominique a écrit le 14/02/2018 à 21:43:
Merci Christelle et Theophile pour ces dix excellents jeuns de Careme...
Il y a de quoi faire! Ce soir, a la messe, j'ai bien entendu
qu' il ne suffit pas de se priver de cafe ou de chocolat.
NDWeb, aidez nous dans cette tache immense et decourageante.et a trouver par ou commencer dans toutes nos defections.
Rosa (France) a écrit le 14/02/2018 à 17:03:
"Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !"

Seigneur Jésus, en ce premier jour de Carême, je viens te prier et te demander de pouvoir le faire chaque jour jusqu'à ta glorieuse Résurrection le jour de Pâques.
Fais naître en moi les mots justes dans la sincérité de mon amour pour toi, mon doux Jésus.

Que je sente à tout instant ta présence jusqu'à mon dernier souffle dans l'Amour de Dieu le Père qui nous unit.

Seigneur Jésus, je souhaite un bon Carême à chacun de ceux qui te prient et à tous mes frères et soeurs en Christ de cette Chapelle.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

En UDP avec chacun de vous.
MARIE a écrit le 14/02/2018 à 15:18:
Avec vous tous par la prière et l'action de grâce.

Je viens d'écouter le témoignage de sœur Bernadette qui a été reconnue guérie à Lourdes.

Seigneur, toi qui peut tout, nous avons confiance en Toi.

Voici le lien de kto:

http://www.ktotv.com/video/00209519/rencontre-avec-soeur-bernadette-miraculee-de-lourdes
naik a écrit le 14/02/2018 à 14:52:
Mon Jésus , fais moi voir le chemin qque je dois suivre.je suis dans le brouillard.Que ce carême m'ouvre à ce que tu veux de moi.Je m'abandonne avec confiance à ton Amour
Christelle Théophile a écrit le 14/02/2018 à 11:27:
O Créateur, tu connais le cœur de l'homme,
Entends nos larmes et le cri de notre prière.
En ce saint jeûne du carême,
Conduis-nous au désert, purifie-nous.
O mon âme ! Tu entends l'appel du Bon Pasteur qui te dis : « Je t'ai appelé par ton nom. » Réponds-lui, car l'amour doit répondre à l'amour, en lui disant : « Tu m'as appelé, me voici. » Décide-toi à ne pas laisser ce temps de Carême passer sans laisser de traces, comme l'eau ruisselle sur les pierres. C'est le moment favorable de ta conversion. En UDP avec vous tous