L'appel de Samuel (1S3,3-10.19)

Un enfant qui ne connaît pas encore le Seigneur est appelé par Dieu lui-même…

Voici quelques pistes pour prier avec ce passage tiré du 1er livre de Samuel.

 

En ces jours-là, le jeune Samuel était couché dans le temple du SEIGNEUR à Silo, où se trouvait l’arche de Dieu. Le Seigneur appela Samuel, qui répondit : « Me voici ! ». Il courut vers le prêtre Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé. Retourne te coucher. » L’enfant alla se coucher.

De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Et Samuel se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher. »

Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas encore été révélée.

De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Alors Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant, et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » Samuel alla se recoucher à sa place habituelle.

Le Seigneur vint, il se tenait là et il appela comme les autres fois : « Samuel ! Samuel ! » Et Samuel répondit : « Parle, ton serviteur écoute. »

(…) Samuel grandit. Le SEIGNEUR était avec lui, et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet.

 

Je lis ce récit lentement, à haute voix si je peux.
Puis je ferme les yeux un instant : y a-t-il des mots, des images qui me reviennent, qui résonnent ?

  Télécharger cette méditation de 1S3,3-10.19

Un commentaire à

  • jeanne

    Merci, j’ai beaucoup aimé cette méditation, elle m’a aidé à “revenir” sur ma vie de chrétien et ma vie tout court. Elle m’aidera dans le sens :

    “que chacun de nous se rende disponible à vivre en présence du Seigneur au long des jours et à être témoin de son amour”.

Répondre

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.