L'hymne acathiste

L’hymne acathiste est une hymne byzantine en l’honneur de la Vierge Marie, composée au 7èS. Elle est un poème et une méditation sur le Mystère de Marie, Mère de Dieu.

Nous vous proposons de découvrir un opéra d’images réalisé par Jean-Michel Mahenc pour les Nocturnes de Notre-Dame de Paris en 2012. Dans cet extrait, l’Annonciation, l’Incarnation du Verbe et la Visitation sont proposées à notre prière et notre méditation.

Cliquez ici pour en savoir davantage sur l’histoire de l’hymne acathiste.
Pour télécharger l’intégralité des paroles, cliquez sur l’icône : 

 

Après avoir visionné cette vidéo, je fais mémoire :

  • d’une parole
  • d’une illustration

Quels sentiments m’habitent ?

Toutes les strophes de cette hymne démarrent par la salutation de l’ange : “Réjouis-toi”.
Est-ce que je me sens aussi invité-e à entrer dans cette joie ?

La profondeur du mystère dépasse la faculté de compréhension de Marie… et la nôtre.
En quoi cette méditation m’aide-t-elle à rendre grâce au Seigneur pour la merveille de son oeuvre ? 

Avec mes mots, je le prie…

10 commentaires

  • Brosseau Annick

    Merci pour cette merveilleuse prière qu’est l’hymne Acathiste et l’opéra d’images qui l’accompagne .Merci également pour les commentaires de l’Evangile du dimanche et aide la prière de la semaine .

  • teauahi

    Invocation à Marie
    (écrite en 431 pour le Concile d’Ephèse)

    Nous te saluons,
    Marie,
    mère de Dieu,
    trésor sacré de tout l’univers,
    astre sans déclin,
    couronne de la virginité,
    sceptre de la foi véridique,
    temple indestructible,
    demeure de l’incommensurable,
    Mère et Vierge,
    à cause de
    celui qui est appelé béni dans les saints évangiles,
    celui qui vient au nom du Seigneur.

    Nous te saluons,
    toi qui as contenu dans ton sein virginal celui que les cieux ne peuvent contenir.
    Toi
    par qui la Trinité est glorifiée et adorée sur toute la terre ;
    par qui le ciel exulte,
    par qui les anges et les archanges sont dans la joie ;
    par qui les démons sont mis en déroute ;
    par qui le tentateur est tombé du ciel ;
    par qui l’être humain déchu est élevé au ciel ;
    par qui le monde entier captif de l’idolâtrie est parvenu à la connaissance de la vérité ;
    par qui le saint baptême est accordé à ceux qui croient,
    avec l’huile d’allégresse ;
    par qui sur toute la terre les Eglises ont été fondées ;
    par qui les nations païennes sont amenées à la conversion.

    C’est par toi que la lumière du Fils Unique de Dieu a brillé pour ceux qui demeuraient dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort ;
    c’est par toi que les prophètes ont ouvert l’avenir,
    et que les apôtres proclament le salut aux nations,
    que les morts se relèvent,
    et que les rois mettent leur règne sous le nom de la sainte Trinité.

    Qu’il nous soit donné
    de vénérer et d’adorer l’unité,
    de vénérer et d’honorer l’indivisible Trinité en chantant les louanges de Marie toujours Vierge,
    c’est-à-dire de la sainte Eglise,
    et celle de son Fils et de son Epoux immaculé,
    c’est à lui qu’appartient la gloire pour les siècles des siècles,
    amen.

    ___
    Reproduction autorisée avec la mention suivante :
    © Abbé Alain René Arbez,
    prêtre catholique,
    commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites,
    pour Dreuz.info

  • François Potin

    La beauté, le mystère, l’humilité, la grâce, l’acceptation de la Présence vivifiante
    Tout est réuni pour se réjouir et rendre grâce au Dieu qui est, qui était…et qui vient
    Merci pour ce bel hymne et pour son écrin mélodique et coloré

    François

  • Puijalon

    Je m’énervais du fait de mes insomnies assez longues. Et puis je me suis dit “c’est sans doute une occasion et un appel à vivre ce moment différemment, en m’associant à l’office de nuit des moines et moniales.C’est maintenant N.D. du Web qui occupe ce moment. je prends toutes les possibilités proposées et j’y ajoute lectures, chants et musiques de mon choix.Je reprend assez souvent l’hymne acathiste depuis qu’il nous a été proposé. ce chant balaie les dernières impatiences ou crispations en redonnant sérénité et renouvelle ma prière à Marie qui était quasiment tarie. Merci à tous les acteurs de cette incitation depuis les origines

    Pierre P.

  • Brigitte CVX

    Merci de cette magnifique illustration de l’hymne acathiste, le choix des illustrations, tableaux et vitraux, le fondu-enchaîné…. avec le chant splendide de l’hymne ; tout cela m’a portée à remercier et me réjouir de la grâce de la foi et prier pour que le règne et la connaissance du salut de Dieu s’étende par toute la terre. Oui, réjouissons-nous avec Marie et par Marie, en ce mois de mai qui lui est consacré.

  • jeanne

    Merci c’est si beau, je suis émerveillée… et si heureuse de commencer cette journée par cet hymne qui va me porter et auquel je pourrai revenir….

  • Merci beaucoup pour cette belle présentation méditative

  • Jose Van Peer

    Merci pour cette belle présentation de l’hymne acathiste
    que j’aime beaucoup pour commencer le moi de Marie !

    Sr.José Van Peer FMM
    Bruxelles

  • Prune Le Déan

    1/05/2018
    réjouis toi coupe où,nous puisons la joie, merci Marie

  • Nous sommes dans les temps de la création nouvelle , réjouissons nous !

    Marie , toi l’épouse inépousée , par ton oui et dans ton oui , nous disons oui !

    Merci mon Dieu !

    Pierre

Répondre

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.