Janvier : Moïse et la fragilité

Cette année, nous vous proposons de cheminer avec Moïse…

Toute cette année, nous avons choisi de cheminer ensemble avec la figure de Moïse, ce prophète étonnant, qui parlait avec Dieu comme un ami parle avec un ami, face à face. Figure centrale de l’Ancien Testament, il est celui à qui tous les croyants se référaient au temps de Jésus… mais le connaissons-nous bien ?

Janvier : Moïse et la fragilité…

Dès sa naissance la vie de Moïse, bébé, est menacée. Puis, jeune adulte, il est obligé de fuir et se retrouve berger. Loin des standards hollywoodiens Moïse est donc un homme simple, un homme dont la situation « politique » est fragile, un immigré qui a dû fuir sa terre…

Pour télécharger le texte de cette vidéo en version PDF

 

 

 

11 commentaires

  • Jean Béghin

    J’ajouterai quand même une nuance : Moïse a été recueilli dès son plus jeune âge par la fille de pharaon,laquelle l’a élevé. Il a donc grandi dans le palais de Pharaon, et il en a donc appris les codes, la langue, la culture. Quelque part il en était un familier, ce qui constituait quand même un avantage certain pour pouvoir “parler” à Pharaon. A la fois Égyptien par la culture, et Hébreu par sa naissance, il avait assurément un statut particulier. Ce qui n’enlève rien à son écoute de Dieu et à la confiance totale dans laquelle il s’abandonnait …

  • SUGNY christiane

    Je prends le train en route …Plutôt la marche en route .Cela tombe bien qu’il y soit question de fragilité , celle de Moïse , la mienne , celle des émigrés , les jeunes migrants que j’accompagne comme je peux .Mon fis adoptif , l’un de ces migrants a coulé une bielle hier soir…Fragilité de sa jeunesse , des conseils reçus …Ma fragilité :J’ai sauté la vidange de cette voiture en 2016/2017 , oubli dû à…Un oubli :Une fragilité car pas d’homme à mes côtés pour m’aider à gérer les chose pratiques/Maman solo c’est si beau pourtant .Je lis un poème “Je te salue ma descendance/ bien-aimée/qui fait du soir de ma vie/un matin merveilleux” J’ai 68 ans et suis appelée maman pour la première fois

  • dominiquegannat5@orange.fr

    Merci d’avoir choisi Moise pour 2018
    J’ai une eau-forte que j’aime particulierement. :” Moise sauve des eaux ”
    Moise a commence tres faible nourisson comme Jesus dans sa crèche.ce parallele me saute
    .aux yeux ce soir.
    C’est une belle histories d’amitie avec Dieu de dialogues directs et en tout genre, comme deux vrais Amis : face a face ,et sans peur.

  • Brigitte Dalfeur

    Moïse, je l’aime,
    sa figure me rappelle toujours qu on peut parler à Dieu
    comme
    un ami parle à un ami !
    Je viens de découvrir vos commentaires.,.

  • Soeur Georgette

    Merci pour ce témoignage de l’appel de Moïse. Joyeux Noël, bonne et heureuse année 2018!Courage, paix, persévérance dans cette mission évangélique!

  • Marie de Saint-Cheron

    Merci de nous rappeler la fragilité originelle de Moise, enfant abandonné, berger immigré, bègue dépassé par la mission que Dieu lui confie. Ce Moise si loin de l’image du Charlton Heston des “dix commandements” ou de celui de Michel Ange à St Pierre aux Liens de Rome, puissant comme un roc. Si Moise est devenu ce prophète immense , c’est parce que rien n’est impossible a Dieu, si nous le laissons habiter nos fragilités et nos faiblesses. C’est alors que nous sommes forts.
    Reconnaissons en nos faiblesses les lieux bénis de tous les possibles. Désirons que Dieu vienne habiter nos fragilités en cette année nouvelle, et nous aide à y puiser vigueur et espérance .

  • Jacqueline, Japon

    Bonne Année! Très heureuse de pouvoir, grâce à vous, de cheminer avec Moïse. Union de prière avec tous les retraitants du monde.

  • Joyeux maurice

    Moise , jusqu au coeur de l ennemi pharaonique pharaon ! Dingue !
    Ambition détournant de La vengeance sans médiation, trop évidemment immédiate, affective, tripale ! Ambition d un Dieu qui en veut ! Puissant Le Dieu ! Avec Du fragile haut et bas, Il cartonne ! N est-Il pas ?

  • M-A Henry

    Me rendre compte, grâce à ndweb, que Moïse n’est pas si étranger de moi que ce que j’aurais pu penser, voilà déjà une bonne nouvelle pour démarrer cette année par le fait que cela me rapproche aussi de mes frères en humanité.

  • Anne-Marie A.

    Moïse, un homme en fuite, un meurtrier qui fuit son passé, et pourtant terriblement conscient de son incapacité à “faire bien” même s’il souhaitait défendre son peuple, un homme blessé par son itinéraire de vie qu’il ne comprend pas…un homme qui rejoint tant et tant de nos contemporains qui souffrent de leurs contradictions humaines et qui peinent à croire qu’une issue est possible.
    J’aime votre présentation de Moïse, laissons-nos enseigner par cette figure biblique qui s’est simplement laissé mener par l’Esprit de Dieu, toujours inattendu et dont la trace est l’humilité vraie et l’audace toute aussi vraie.

  • MURIEL VERNEZ

    Belle façon de démarrer l’année. Paix et Amour pour tous dans la confiance en Dieu.

Répondre à Anonyme Annuler