David danse devant l'Arche d'Alliance (2 S 6, 12-23)

 Le roi David, rempli de la joie de Dieu, se laisse aller à une danse d’exultation sur la musique que font les cris de joie du peuple devant son Dieu… Laissons-nous entraîner dans cette allégresse partagée…
On rapporta au roi David : « Le Seigneur a béni la maison d’Obed-Édom et tout ce qui lui appartient, à cause de l’arche de Dieu. » David partit alors et fit monter l’arche de Dieu de la maison d’Obed-Édom jusqu’à la Cité de David, au milieu des cris de joie. David et l'arche
Quand les porteurs de l’Arche eurent avancé de six pas, il offrit en sacrifice un taureau et un veau gras. 
David, vêtu d’un pagne de lin, dansait devant le Seigneur, en tournoyant de toutes ses forces.
David et tout le peuple d’Israël firent monter l’arche du Seigneur parmi les ovations, au son du cor.
Or, comme l’arche du Seigneur entrait dans la Cité de David, Mikal, fille de Saül, se pencha par la fenêtre : elle vit le roi David qui sautait et tournoyait devant le Seigneur. Dans son cœur, elle le méprisa.
Ils amenèrent donc l’arche du Seigneur et l’installèrent à sa place, au milieu de la tente que David avait dressée pour elle. Puis il offrit devant le Seigneur des holocaustes et des sacrifices de paix.
Quand David eut achevé d’offrir les holocaustes et les sacrifices de paix, il bénit le peuple au nom du Seigneur des armées.
Il fit une distribution à tout le peuple, à la foule entière des Israélites, hommes et femmes : pour chacun une galette de pain, un morceau de rôti et un gâteau de raisins. Ensuite tout le monde s’en retourna chacun chez soi.
Alors que David revenait pour bénir sa maisonnée, Mikal, fille de Saül, sortit à sa rencontre et dit : « Comme il s’est honoré aujourd’hui, le roi d’Israël ! Lui qui s’est découvert aux yeux des servantes de ses esclaves comme se découvrirait un homme de rien ! »
David dit à Mikal : « Devant le Seigneur, lui qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa maison pour m’instituer chef sur Israël, sur le peuple du Seigneur, oui, je danserai devant le Seigneur.
Je me déshonorerai encore plus que cela, et je serai abaissé à mes propres yeux, mais auprès des servantes dont tu parles, auprès d’elles je serai honoré. »

Quelques pistes de méditation pour entrer dans cette Parole de Dieu :

J’ouvre mon coeur et mon esprit au Seigneur qui veut me bénir de sa présence aujourd’hui. Je me présente à lui, comme je suis, avec tout ce qui m’habite.

Je lis une ou deux fois cette Parole de Dieu et je me laisse toucher par un mot, une phrase. Je demande au Seigneur la grâce qu’il m’inspire à la lecture de cet extrait de l’Ancien Testament. Cela peut être par exemple de me laisser remplir par sa joie.

logo_pdf
 Télécharger cette méditation biblique

Répondre