Le RJI devient le Réseau MAGIS

Depuis quelques temps, les plus assidus d’entre vous auront remarqué que les propositions pour les jeunes ne sont plus répertoriées sous le nom “RJI” mais “Réseau MAGIS”.

C’est une heureuse nouvelle que nous vous partageons:

  la naissance du Réseau MAGIS (ex-RJI) – jésuites – famille ignatienne

logo reseau magis - copie site

Pourquoi un nouveau réseau ?

Manuel Grandin sj, directeur du Réseau MAGIS, nous l’explique…

  1. Le monde des jeunes, en particulier celui des « jeunes cathos », a beaucoup changé et nous avons besoin d’un rajeunissement de nos supports de communication en étant identifié comme une « marque » : « les équipes MAGIS » et « MAGIS JMJ » qui existent déjà, « pélés MAGIS », « colocs MAGIS », etc.
    .
  2. Même si le réseau est pour les 18-35 ans, on souhaite mettre au coeur du dispositif « les équipes MAGIS » pour les 18-25 ans, fruit d’une belle collaboration depuis 4 ans entre le MEJ, le RJI et la CVX.
    .
  3. C’est aussi une évolution au niveau européen de la pastorale jésuite auprès des jeunes, en s’appuyant sur la dynamique récurrente du programme MAGIS (expériment, relecture en équipe, école de prière) à chaque JMJ.
    .
  4. Même si le mot MAGIS n’est pas connu, il permet d’expliciter notre charisme. Ce mot qui veut dire « plus, davantage » est un mot du langage de saint Ignace : faire un pas de plus, faire de son mieux, avec ce qu’on a et qui on est, pour avancer plus loin avec le Christ.
    .
  5. Enfin : en sous-titre de ce nom, nous avons mis « Jésuites – Famille Ignatienne » pour faire apparaître le mot « Jésuites », mieux identifié grâce au pape actuel, et la notion de « Famille Ignatienne » qui exprime une dynamique missionnaire commune aux religieux et aux laïcs.

Plus que jamais, notre famille spirituelle est attendue. Dans une enquête faite auprès de jeunes proches ou pas proches du RJI à propos de l’ADN du réseau, il nous a été renvoyé ceci : la spiritualité de saint Ignace est un trésor précieux pour rencontrer Dieu personnellement, aimer ce monde et apprendre à décider librement ; grande aide pour construire une colonne vertébrale plutôt qu’une carapace… Notre ambition n’est donc pas d’entrer en concurrence avec d’autres lieux d’Eglise qui attirent plus 😉 Il y a une urgence missionnaire à proposer notre trésor à plus de jeunes.”

Manuel Grandin, sj
Directeur du Réseau MAGIS

 

<<Plus d’infos sur la page Facebook du Réseau MAGIS>>

 

Enregistrer

Répondre