Je te donne...


arche
Fondée en 1964 par Jean Vanier, l’Arche a pour mission de faire connaître le don des personnes ayant un handicap mental à travers une vie partagée et de leur permettre de prendre leur juste place dans la société. La vidéo proposée ici a été réalisée à l’occasion des cinquante ans de la fondation de cette association.

 

Je regarde une première fois :

Dans quels sentiments me met cette vidéo ?
Joie,  indifférence, frustration, enthousiasme… ?
Je prends le temps de recevoir ces émotions et de les nommer.

 

Quelques pistes de méditation :

1. Un don

Le don est au coeur des paroles de la chanson proposée : “je te donne…”… De quel don est-il question ici ? Y-a-t-il des mots, des paroles qui m’ont particulièrement touché-e ? Quel lien est-ce que je fais avec les images proposées ? Avec ma propre vie ?

2. Des personnes

La personne est au coeur du projet de l’Arche.
Je relance la vidéo en coupant le son : je prends le temps de contempler les visages. Je peux faire un arrêt sur image à tel ou tel moment. Qu’est-ce que ces visages me disent de la beauté de la vie ?

3. Inventer la suite

Et moi, à quel don est-ce que je me sens invité-e ? 
Quel visage est-ce que je souhaite offrir aux autres ?
Je parle de tout cela à Dieu, et je lui demande la grâce d’accueillir pleinement et de partager les dons qu’il me fait.

 

A la fin de ce temps de prière,
je note une ou deux choses qui me sont venues.
Je peux les partager sur l’espace de la prière continue.

3 commentaires

  • Flo

    Merci pour ce beau clip et pour les pistes de méditation qui m’ont invitée à ré-juster le “don” dans ma vie. Merci ND du Web !

  • alehause

    Très touchée de trouver cette chanson ,et surtout pour qui elle a étais construite ,j’ai eu la chance il y a de nombreuse année de croiser la route d’un déplacement des protéger de l’ARCHE a LA congrégation DES dominicaine DE SENS 89 ?QUe j’avais LA CHANCE DE CÔTOYER et m’avais inviter ?MERCI DE RETROUVER CEUX CI ?TOUJOURS SOUTENU PAR NOTRE Jean Vannier !!Mamie 86 ans

  • Francine Kesraoui

    Une très grande émotion ! Une grande beauté devant ce magnifique partage entre handicapés et “normaux” !
    Ma fille est autiste.
    Aucune structure n’existe autour de nous

Répondre à Francine Kesraoui Annuler