Je suis migrant

Chers migrants et réfugiés ! Ne perdez pas l’espérance qu’à vous aussi est réservé un avenir plus assuré, que sur vos sentiers vous pourrez trouver une main tendue, qu’il vous sera donné de faire l’expérience de la solidarité fraternelle et la chaleur de l’amitié ! À vous tous et à ceux qui consacrent leur vie et leurs énergies à vos côtés, je vous assure de ma prière et je vous donne de tout cœur la Bénédiction apostolique.Pape François* (5 août 2013)

1. Regarder une première fois :

Que provoque-t-elle en moi ? Joie…élan…paix…indifférence…irritation…
Parler à Dieu de ce que j’éprouve et comprendre avec lui pourquoi cela provoque en moi ces sentiments.

2. Regarder une seconde fois :

Ce court métrage possède un scénario assez précis.
Noter les différents lieux (la zone frontalière, la route, la voiture, le lotissement, la maison…) ;
Faire mémoire des personnages (les deux migrants, les policiers italiens, la femme qui ouvre sa porte, le couple qui est caché…) ;

Chaque personnage a une histoire, un but particulier. J’essaie de me mettre à la place de chacun, d’imaginer leurs sentiments. Je confie ces différentes personnes à Dieu.

3. Quelle prière ai-je envie d’adresser au Seigneur ?

Je prends un temps de silence pour parler avec Dieu comme un ami parle à un ami, comme un serviteur à son maître. Un silence habité de sa présence.

Je lui exprime ce qui m’habite, les désirs de conversion du monde, de conversion peut-être de mon propre regard.

Vous pouvez envoyer votre prière et commentaires concernant cette vidéo sur la page de la prière continue.

* Vous trouverez sur le site du Vatican le texte intégral du message du Pape François pour la Journée Mondiale des Migrants et des réfugiés 2014.

2 commentaires

  • vohusi

    Seigneur Jésus je te loue et te bénit pour ta présence dans la vie de mes frères et sœurs migrants

    pour qu’ils trouves à leur Écoutent des oreilles miséricordieux,des cœurs attentives pour les accompagner, nous te prions Seigneur.

  • Bertrand Lebrun

    Ce scénario pose une question : qu’est ce que la solidarité ? La bienveillance de la jeune femme est une réponse personnelle qui nous interpelle individuellement mais pas uniquement à ce niveau. Les causes de ces migrations nous sont connues. Que faisons nous pour agir sur le développement des pays pauvres et lutter contre l’exploitation de ces populations par les pays du nord ? Et donc quel engagement suis-je prêt à prendre pout contribuer à changer ces situations et aider les victimes de des drames qui en sont les conséquences ?

Répondre