Croire en Dieu c'est absurde ? A moins que...

Voici une vidéo ovni !

Nous ne vous en disons pas plus…

 

Je regarde une première puis une deuxième fois :

Dans quels sentiments me met cette vidéo ?
Joie,  indifférence, frustration, enthousiasme… ?
Je prends le temps de recevoir ces émotions et de les nommer.

 

1. Quelques pistes pour entrer davantage :

  1. Un contraste entre le noir & blanc, et la couleur…
  2. Les phrases s’enchaînent…
  3. Le visage change…
Qu’est ce que cela m’indique ?

2. Une phrase qui résonne en moi, rappelle un souvenir ou me met mal à l’aise…

Parmi toutes ces phrases égrainées, l’une ou l’autre fait remonter à ma mémoire des anecdotes ou des pensées qui me traversent parfois.
J’ose les regarder calmement, sans me réduire à celles-ci.

Ces pensées font partie de ma vie, de mes joies mais aussi de mes peurs.

3. Créer ma propre litanie

Cette vidéo est presque une sorte d’acte de foi.
A mon tour, avec mes mots, je dis ce que m’apporte le fait de croire, d’être ami de Dieu, d’être chrétien-ne.

A moi d’exprimer mes raisons de croire…

 

A la fin de ce temps de prière,
je note une ou deux choses qui me sont venues.
Je peux les partager sur l’espace de la prière continue.

12 commentaires

  • Béatrice

    Magnifique, surprenant..déroutant. Le côté obscur qui m’envoie vers les ténèbres, le fond et le côté lumineux, la conversion du coeur qui m’indique que tout est possible grâce à l’aide de Dieu.
    Il est là toujours quelque soit ma situation.

  • Rita Lemos

    Super! Surprise! J’ai aimé!
    Merci avec joie pour la bonne nouvelle.

  • Marie

    DIEU VEUT UTILISER MA VIE, cette phrase m’angoisse, est-ce que Dieu m’utilise ? ce n’est pas possible, Dieu m’aime mais il ne m’utilise pas, ou alors il ne m’aime pas…
    Des êtres humains m’ont utilisée, comme un objet, et quand ils ont eu fini, ils m’ont posée, là… Etre utilisée, puis rejetée, quelle souffrance intime.
    Seigneur, fais-moi comprendre cette phrase comme tu le désires pour moi, mais je ne crois pas que tu veuilles m’utiliser, cela me fait mal. Pardonne-moi si je te fais mal en disant cela, mais je ne peux pas croire que tu veuilles m’utiliser comme les êtres humains.

  • fayard marie-therese

    Dans les moments les plus difficiles je crois en l’amour de Dieu à sa tendresse .
    Je sais qu’il m’appelle par mon nom comme il l’a fait avec Marie au jardin .
    Il est là même si je ne sens rien je lui demande de changer mon cœur de pierre en cœur de chair. Quand je rencontre un enfant je découvre le sourire de Dieu.
    J’ai toujours besoin de changer mon regard pour le découvrir dans les personnes que je rencontre qui semblent parfois loin mais qui sont pour moi une étincelle de cet amour infini et si proche.
    Merci.

  • Ecrire un raisonnement afin de prouver que Dieu n’existe pas , c’est déjà se poser la question ; pensons à tous ceux qui vivent sans jamais se la poser . Se poser la question , c’est entrouvrir sa porte , et Dieu peut s’y engouffrer et entrer . Parfois moi aussi je doute de l’amour de Dieu pour moi et qu’Il s’occupe de moi personnellement , puis à d’autres moments j’ai le coeur plein de foi . Je prie Dieu qu’avec sa toute puissance Il retourne les coeurs de mes enfants et petits enfants .

  • NICOLE

    Pardonner,excuser ceux qui souffrent et dénient l’existence de Dieu,ils sont privés de leurs cinq sens ,de leur cœur et de leur mémoire. Comment alors rencontrer Dieu,si ce n’est lui même qui viens nous désensabler pour laisser passer sa lumière , sa grâce qui nous font dire “DIEU EST”!Tout a été crée voulu par l’Éternel Tout Puissant .Humblement humilions nous devant sa grandeur sa puissance amen

  • Odile

    ESPOIR, voilà le mot qui vient dans mon coeur. Espoir pour tous ces jeunes et moins jeunes, qui disent ne pas croire. Croire pour eux à la grâce divine que Dieu peut les retourner les renverser comme ce texte. Avec la couleur en prime, chaleur de l’amour de Dieu pour tout homme. Je crois, j’espère, pour mes enfants, mes petits enfants. DIEU EST AMOUR VIE BONHEUR. Merci à vous.

  • Mariette

    Cette video est si vraie: on peut que Dieu est bon, ou qu’il ne l’est pas; que la vie a un sens, ou qu’elle n’en a pas. Se convertir c’est ça, se retourner, “reverse”, un choix quoi!

  • Jocelyne

    Meme lorsqu’on dit ne pas croire en Dieu, le fait de le dire c’est parler de Lui, c’est croire qu’il existe. Dire ne pas croire en Dieu c’est penser à Lui et cela Lui suffit pour agir en nous.

  • Tamsyn

    Bonjour, super idée que d’avoir pris les idées a l’envers: partir du négatif pour aller vers le positif , la lumière et l’évidence ( en anglais, “evidence ” signifie ” preuve” , parce que c’est Visible). Dieu est visible, il nous porte littéralement quand rien ne va! Donc il nous aime , et nous l’aimons. Alors nous sommes en DIEU, juste une petite parcelle de DIEU. Et quand toutes ces parcelles s’additionnent, cela s’appelle AMOUR.
    Merci

  • Tine

    A force de chercher, creuser, implorer le ciel sans relâche … l’absurdité évolue en évidence. Et ce mot “aimer” qui revient : tout l’enjeu est là, dans l’amour gratuit, qui éclaire le visage et fait rayonner de l’intérieur, qui change la grisaille en couleur, puis en lumière.

  • mirabelle

    OUI même dans les moments les plus obscurs Ta Présence est LA…..car c’est dans ces moments là que tu veilles encore plus…et Marie aussi
    “Tenir une Lampe Allumée”…OUI voilà “Lumière” dans nos Vies….
    Merci

Répondre à Rita Lemos Annuler