Kit Spirituel 10 : Prier en voiture

10ème kit spirituel de NDWeb : Prier en voiture…

Où ? En voiture – Quand ? Tout le temps – Durée ? 10-20 mns
Autres kits spirituels

Le temps de conduite en voiture demande une grande vigilance.
Présence à la route, aux carrefours, aux autres automobilistes…
Présence à l’imprévu, à la surprise…
Présence aux conditions météorologiques, à la nuit ou au jour…

Si je décide de prendre un temps de prière en voiture, ma prière ne devra pas m’éloigner de cette présence mais au contraire l’aider, et, d’une certaine manière, la soutenir.

Voici quelques pistes pour entrer en prière.

 

Pour imprimer le kit

logo_pdf

cliquez ici : Kit 10 NDWeb – Prier en voiture

 

Soigner le démarrage !

  • Avant d’entrer dans la voiture, prendre un bref temps de pause près de la portière, et me placer sous le regard du Seigneur bienveillant. D’une parole brève, lui confier ce trajet et ce temps que je vais passer en voiture avec lui.
  • Au moment de m’installer, prendre conscience du contact de mon corps avec le siège, de la sensation de la clé dans ma main, de la température et de la texture du volant. Recevoir le bruit de la ceinture qui se déroule et de son « clic » lorsque je l’attache. De la même manière, laisser venir à moi le bruit du moteur que je démarre.
  • Pour toutes ces sensations, je remercie le Seigneur : elles sont le point de contact avec le réel, et le Seigneur vient me rejoindre au cœur de ce réel.

Je confie à Dieu ce temps de trajet, et je lui dis mon désir de vivre ce trajet avec lui.

En route !

Le trajet peut être connu « sur le bout des doigts », il n’en demeure pas moins nouveau à chaque fois.
Comment aujourd’hui renouveler mon regard ?

  • prier avec les autres usagers de la route :
    • ma route croise celle de nombreuses personnes. Les unes sont tendues et les autres sereines ; seules ou accompagnées ; à pied, à vélo, en deux-roues, en voiture, en fourgon, ou en camion…
    • Ces personnes portent des réalités de joies et de peines, de bonheur et d’épreuves. Je les confie au Seigneur, en lui demandant que vienne sur elles sa bénédiction.
  • prier avec ce que je vois sur la route :
    • Créée pour faciliter la relation et la communication entre les personnes, la route est l’expression d’un travail concerté, sans cesse repris, amélioré, transformé.
    • Sur le chemin, d’autres œuvres témoignent de l’activité humaine et de sa transformation ou non du monde : Immeubles, infrastructures, magasins divers, champs en jachère et champs cultivés, arbres coupés et arbres laissés…
    • Je laisse venir les choses que je vois et, selon ce qui m’habite, je confie au Seigneur les personnes qui ont œuvré ou œuvrent toujours dans la construction, la transformation et l’entretien de ce monde.
  • prier avec le paysage : En ville ou à la campagne, mon trajet se déroule sous le soleil ou sous la pluie, sous la lumière d’automne ou sous celle de l’été. Le ciel comme les reliefs ne cessent de changer : plaine, collines, mer ou montagne.
    • Comment est-ce que je me laisse saisir par la beauté de la Création qui m’entoure ? Les reliefs ainsi que les ruisseaux, rivières ou fleuves que je traverse, le ciel sous lequel je me déplace… tout cela demeure, et en même temps leurs lumières, leurs couleurs sans cesse changent.
    • Merci Seigneur : à travers ta Création, tu te donnes à moi.

Pour conclure le temps de prière

Durant ce temps de prière, je me suis rendu attentif-ve à ce que j’ai vu. Comme dernier exercice, je prends conscience des bruits qui me viennent de l’extérieur ou de l’intérieur de l’habitacle.

Dans ce silence habité du bruit neutre et serein de la voiture en mouvement, je récite un Notre Père lentement et à haute voix en m’unissant à la prière de l’Église.

Pour imprimer le kit

logo_pdf

cliquez ici : Kit 10 NDWeb – Prier en voiture

6 commentaires

  • Christian

    Bonjour depuis que je connais la manière de prier en voiture, je pense mon temps chez le carrossier.
    Est-ce qu’il serait possible de vous transmettre les factures pour Jésus? (Il parait qu’il ne paye pas la taxe à 75%)

  • glasser brigitte

    Je ne quitte jamais ma maison sans faire cette prière en tournant la clé:”
    seigneur fais que je demeure en toi, tout au fond de mon coeur,comme tu demeures en moi tout au fond de mon coeur”

  • Jacques Groleau

    Bonsoir,
    Je me sens tellement éloigné de “rendre grâce”… ! Mais, si je ne m’inscris plus aux “retraites en ligne” depuis 2 ans, je me rends compte que, ben, oui, à ma surprise, je prie (fais semblant de ?) dans le métro, dans le train, dans la rue… Est-ce que mes “pater” et “Requiem” (en ce moment, c’est “de saison”)et la lecture de la Bible sont une prière ?
    Ne me demandez pas de “rendre grâce” pour ce “monde immonde” que je ne rêve que de quitter au plus vite sans avoir le courage de passer à l’acte ! Mais, peut-être, un “de profundis” et beaucoup de “confiteor” me seront utiles !!!

  • kléberte

    c’est merveilleux de mettre le Seigneur au coeur de tout, là il est concerté et il agit!!!

  • Gouyer

    C’est important de toujours se remettre entre les mains du Seigneur Dieu. Il est toujours présent et attend que nous lui disions tout et prier en tout lieu c’est possible. Bien sûr il faut privilégier un lieu comme les lieux saints, c’est mieux pour se recueillir véritablement et souvent la nuit dans le silence nous pouvons même l’entendre…

  • Francoise Ribette-Vignalou

    Prier en voiture? Je l’ai fait pendant des années et j’aimais ce temps avec Dieu entre la maison et le collège . Pourquoi, à la retraite, ai je abandonné cette pratique, ce temps de confiance, ce temps de Paix?
    Merci de nous le rappeler.

Répondre à Christian Annuler