Le cantique des créatures - st François d'Assise

Voici un texte attribué à saint François d’Assise :

San_FrancescoTrès haut tout-puissant, bon Seigneur,
à toi sont
les louanges, la gloire et l’honneur et toute bénédiction.
À toi seul, Très-haut, ils conviennent
Et nul homme n’est digne de te mentionner.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement, monsieur
frère Soleil,
lequel est le jour et par lui tu nous illumines.
Et il est beau et rayonnant avec grande splendeur,
de toi, Très-Haut, il porte la signification.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur Lune et les étoiles,
dans le ciel tu les as formées claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par frère Vent
et par l’air et le nuage et le ciel serein et tout temps,
par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur Eau,
laquelle est très utile et humble et précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par frère feu
par lequel tu illumines dans la nuit,
et il est beau et joyeux et robuste et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mère Terre,
laquelle nous soutient et nous gouverne
et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par ceux qui pardonnent pour ton amour
et
supportent maladies et tribulations.

Heureux ceux qui les supporteront en paix,
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mort corporelle,
à laquelle nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui mourront dans les péchés mortels.

Heureux ceux qu’elle trouvera dans tes très saintes volontés,
car la seconde mort ne leur fera pas mal.

Louez et bénissez mon Seigneur,
et rendez-lui grâce et servez-le avec grande humilité.

saint François d’Assise (1182-1226)

Quelques pistes pour intérioriser cet écrit spirituel :

  • Je commence par déterminer le moment, le lieu et la durée de ma prière.
    Je me dispose sous le regard de Dieu, un regard qui m’aime.
  • Je demande la grâce d’entrer dans la louange pour la création à la suite de saint François d’Assise.
  • A un moment où je suis disponible intérieurement, où j’ai du temps, lire et relire, à haute voix et lentement, le texte.
  • Noter ou souligner en couleurs différentes mes réactions, mes étonnements, mes questions…
  • Revenir au texte.
    • « A toi seul… Nul homme n’est digne… »
      Saint François d’Assise débute avec la reconnaissance de son indignité face à Dieu.Tout vient de lui, la vie, la création, sa propre existence et François désire en témoigner par sa vie et son chant. Qui suis-je pour oser m’adresser à Lui ? Et pourtant par l’incarnation de la deuxième personne de la Trinité, la condition humaine est reconnue pleine de dignité !
      Je prends le temps de l’exprimer à Dieu avec mes mots.
    • « Loué sois-tu pour… »
      Saint François nous invite à ne pas nous arrêter à la création, mais d’en faire une occasion de plus pour nous tourner vers le créateur…
      En observant ce qui m’entoure, je chante ma propre louange à Dieu : Loué sois-tu pour le génie de l’homme qui a inventé cette tablette, ce smartphone… Loué sois-tu pour le don de la pierre qui a permis cet édifice… Loué sois-tu…
    • « Sœur notre mort corporelle… »
      La mention de la mort à la fin de ce cantique peut paraître morbide ou inadéquate. Et pourtant, c’est à une toute autre attitude à laquelle nous invite notre frère saint François.
      Se laisser rejoindre par cette étonnante confiance et sérénité dans l’attente de cette rencontre.
  • Rester ou revenir sur telle ou telle expression, demander son aide au Seigneur, lui confier ses peurs…
  • Terminer en parlant à Dieu comme un ami parle à un ami.
  • Redire le Notre Père.

Pour télécharger cet écrit et les pistes en version PDF : Écrit spirituel – Le cantique des créatures – St François d’Assise

Vous pouvez envoyer votre prière et commentaires concernant ce texte sur la page de la prière continue.

9 commentaires

  • Michelle Affonso

    Bonjour,
    j’ai ce texte dans un format de 15/11,cm, qui est plié par le milieu est à l’intérieur, il y a 10 images de prières . Sur la première page de couverture, il est écrit, CANTIQVE.DES.CREATVES.ST FRANCOIS , composé par Saint François D’ASSISE en 1224 dans le jardin de SAINTE CLAIRE alors que le petit pauvre malade, et les yeux presque perdus a force de larmes, gisait sur son lit de douleur. cela se termine par une croix.Tout est écrit en majuscules.
    Et sur l’autre face il y a une chapelle puis sur une banderole St DAMIEN 1224.
    Les prières ne sont pas identiques à celles de votre site.
    ce petit fasicule a été imprimé” Ed. Fransciscaines, 9, rue Marie-Rose , paris, F20″
    Pouvez-vous me dire a quelle date cela a été publié. Je vous remercie pour votre réponse.
    Recevez mes meilleures salutations.
    M.A

    • Notre-Dame du Web

      Bonjour, je n’ai malheureusement pas de réponse à votre question. Nous avons repris la version la plus commune de cette prière. La traduction doit varier selon l’interprétation, mais sans grande différence de fond.
      Très bon dimanche à vous et bonne suite.
      Grégoire pour NDWeb

  • attard

    Catholique peu pratiquant, je n’ai pas la prétention d’apporter beaucoup d’éclairage sur ce magnifique texte que je viens de découvrir. Cependant, il m’a remis à l’esprit certaines sensations ressenties sur le Chemin de Compostelle.

  • bonnel paul

    au sujet de la mort corporelle,le texte précise”heureux ceux qu’elle surprendra faisant ta volonté car la seconde mort ne pourra leur nuire.”
    je suis perplexe au sujet de cette “seconde mort”. Comment la comprendre ?
    existe t il une reflexion sérieuse à ce sujet?

    Merci pour tout éclairage

    • Dali

      Bonjour
      Il s’agirait selon certains textes de ce qui suit le Jugement dernier. Cette seconde mort, serait encore plus terrible que la première car elle fermerait le chemin de la vie éternelle. Elle serait en lien avec la justesse selon laquelle nous avons mené notre vie ici-bas ou pas.

    • une question une réponse.le sujet de la segonde MORT question la priére ne suffit pas
      toujour et faire confiance aux livre sur les sujet mais aussi j’écoute souvent KTO;
      et la foi prise au mot; ce que moi je pense de la mort.pécheur nous le somme tous.
      le bon laron le CHRIST y a répondue ce soir méme tu seras avec moi au paradis.JUDA
      qui lui méme a fais arretter JéSUS; Jésus a dit veiller et prier; car la tentation est
      plus forte.sans priére..

  • castor dupont

    smartphone…cfr ce début d’un “Petit Credo de Poche” extrait il y a 20 ou 30 ans d’un journal paroissial belge:” Je sais que Dieu est Père-Jésus me l’a appris-et toute la nature est son cadeau d’alliance.”
    Depuis qq temps, j’y ajoute que son observation a donné à l’homme de mettre au point des techniques extraordinaires.
    Ce credo continue:”Il est à la source de mon être, il suscite en moi le meilleur de moi même.Je crois que, en Jésus, il s’est engagé dans notre aventure humaine.Il n’est pas le dieu resté étranger, lointain, il chemine avec nous aux pas de notre histoire d’humanité.” ect..

  • EH

    Et toute créature, dans le ciel et sur la terre, et sous la terre, et sur la mer, l’univers entier je l’entendis s’écrier : “à celui qui siège sur le trône, ainsi qu’à l’agneau, la louange, l’honneur, la gloire et la puissance dans les siècles des siècles” (Ap 5,13)

Répondre