Je suis un être humain

“Je suis un être humain” a été tourné en une journée.
Ont suivi environ 8h de montage et post-production.
Autant dire que c´est très peu…

1. Regarder une première fois :

Que provoque-t-elle en moi ? Joie…élan…indifférence…irritation…
Parler à Dieu de ce que j’éprouve et comprendre avec lui pourquoi cela provoque en moi ces sentiments.

2. Regarder une seconde fois :

Regarder le basculement qu’il y a entre  l’héroïsme rêvée  et l’héroïsme concret.
Le désir est toujours le même mais il est réalisé dans ce qui est à porté de main et de cœur.

3. Faire mémoire :

J’essaie de repasser dans ma mémoire les images et les paroles de cette vidéo.
En quoi, je la sens proche de mon expérience ou pas ?

4. Regarder une troisième fois en m’attardant sur les différentes manières d’être un héros :

“Je suis le héros de la femme que j’aime ; Je suis un héros : quand j’arrive à convaincre une  seule personne qu’elle a plus de bon que de mauvais en elle ; quand Je fais plaisir à quelqu’un quand je suscite un sourire ; quand je reconnais  mes tords et que j’admets que l’autre a raison en toute sincérité ;quand je réussis ce que j’entreprends.”

Celui qui parle expérimente l’héroïsme de la bonté au quotidien.
Expérimenter est essentiel. En prendre conscience et pouvoir le dire est heureux.
Mais il s’arrête là et ne va pas jusqu’à découvrir que la bonté en lui a une Source qui est Dieu.

Dans ma vie, quelles sont mes héroïsmes de bonté au quotidien ?
Les nommer et rendre grâce à Dieu de cette capacité qu’il a mis en moi.
Le désir est toujours le même mais il est réalisé dans ce qui est à porté de main et de cœur.

 

5- « Chaque être humain est un artiste »

Ainsi se conclut cette vidéo.
Comment cela résonne en moi ?
Comment je décrierais l’art qui est le mien ?

Quelle prière ai-je envie d’adresser au Seigneur ?

Vous pouvez envoyer votre prière et commentaires concernant cette vidéo sur la page de la prière continue.

7 commentaires

  • Françoise

    Oui , j’avais des tas de projets , des tas d’envies de réalisations.Mais il faut choisir sa route et renoncer à bien des choses.
    Aujourd’hui c’est Bérénice notre héros:elle nous a fait sourire,nous a fait pleurer du fait de sa maladie mais surtout nous a fait avancer sur le chemin de l’amour,du dépouillement,du témoignage aussi:oser aller à contre-courant.Main-
    tenant qu’elle est dans les bras de Marie,notre mère,dans la lumière de Dieu,elle veille sur sa famille,sur le monde.
    Merci pour cette video qui éveille tant d’échos en nous.

  • durand

    Merci .Je retrouve la même fraîcheur que dans le film d’Amelie Poulain et la même sagesse.C’est bon et beau.

  • Dominique

    Lorsque je regardais le petit film se dérouler devant mes yeux je voyais en même temps sur l’écran de mon ordinateur mon visage s’y refléter… revivant avec émotion les différentes périodes de ma vie..à la fin du film il y avait aussi mon visage qui souriait parmi ceux présentés…
    très beau film, très dense dans les émotions et le message
    bravo !

  • Daniele

    L’héroïsme ne consiste-t-il pas à vivre et à aimer intensément nos temps ordinaires ? Union de prières.

  • C’est très sympathique. Nous pouvons facilement nous identifier à ce personnage quand il est enfant et quand il devient sage, très sage et peut-être un peu déçu.
    Bonne soirée
    C.S.

  • mireille

    super initiative !! Alléluia !
    MERCI POUR CETTE MAGNIFIQUE VIDEO QUI EN DIT LONG EN SI PEU DE TEMPS ET QUI EVEILLE LES CONSCIENCES …
    Bien résumé, bien vu, bien filmé, bien fait, bien réalisé, bravo à vous et merci vraiment !!
    C’est une façon très originale de porter un regard sur soi et sur le monde et sur les autres oui.
    Que ce que nous avons de meilleur en nous déposé par Dieu soit distribué au centuple amen !!

  • Line

    Pourquoi se croire un héros? Être se qu’on doit être,en DIEU dans sa joie et son amour, faire simplement ce que DIeu désir, c’est normal ,mais être,dans a grâce de le louer et de e remercier ce à vient de ii, MErci mon DIeu!

Répondre