Qui nous roulera la pierre ?

Un poème inspiré par l’évangile de Marc, chapitre 16, verset 3.

Qui nous roulera la pierre ?… Qui ?
Pierre scellée de nos tombeaux
tombeaux de nos habitudes
tombeaux de nos idoles
de nos jugements définitifs
de nos idée arrêtées
de nos peurs paralysantes…

Mais aussi tombeaux de nos souffrances ensevelies
de nos rancœurs et aigreurs
de nos déceptions enfouies
de nos échecs accumulés…

Qui nous roulera la pierre… Qui ?
pierre d’achoppement
pierre de nos « pourquoi »
de tous les « pourquoi » auxquels nous nous heurtons
tous les « pourquoi » qui retentissent autour de nous
qui résonnent si fort en nous…

tous les « pourquoi » des hommes à travers les siècles
les « pourquoi » des hommes aujourd’hui
le « pourquoi » du Fils en Croix…

Qui nous roulera la pierre… Qui ?
« Car la pierre était fort grande…
Le 1er jour de la semaine, de grand matin,
les femmes vont au tombeau
alors que le soleil se lève
elles regardent : la pierre a été roulée… »    Mc 16, 2-4

Le Soleil s’est levé
le Soleil a surgi du tombeau
le Soleil a surgi de tous nos tombeaux
la pierre a été roulée :
une brèche, une béance en tous nos murs

en tous les murs de l’impossible
en tous les murs de clôture
en tous les murs de séparation
en toutes nos forteresses…

une faille, une brèche a pour toujours ouvert un Passage
et nous sommes entraînés inlassablement à travers cette Pâque

Le Soleil s’est levé, CHRIST RESSUCITE
« en sa personne il a tué la haine »    Ep 2, 16
béance de son Amour blessé
béance de son côté transpercé d’où jaillit l’eau et l’Esprit
d’où jaillit la vie que nul ne peut définitivement stopper
« J’ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer »    Ap 3, 8

 

Chantal de La Forge
sœur du Cénacle

Pour télécharger une version texte de cet écrit (au format PDF), cliquez ici.

2 commentaires

  • amie

    « J’ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer »

    Quelle belle Espérance, tenons la fort!

  • jeanine

    …..de nos jugements définitifs
    de nos idée arrêtées
    de nos peurs paralysantes

    Merci Chantal de la Forge de votre réflexion sur l’ Evangile de Marc,
    Elle parle a mon cœur merci

Répondre