Psaume 44

Méditer en 5 temps le psaume 44.

Accueillir | Comprendre | Entrer en prière | Avec ma vie | Parler au Seigneur

(Lire les indications dans l’encart sur la droite et poursuivre la méditation)

 

ps44-1

D’heureuses paroles jaillissent de mon cœur
quand je dis mes poèmes pour le roi
d’une langue aussi vive que la plume du scribe !

Tu es beau, comme aucun des enfants de l’homme,
la grâce est répandue sur tes lèvres :
oui, Dieu te bénit pour toujours.

Guerrier valeureux, porte l’épée de noblesse et d’honneur !
Ton honneur, c’est de courir au combat
pour la justice, la clémence et la vérité.

Ta main jettera la stupeur, les flèches qui déchirent ;
sous tes coups, les peuples s’abattront,
les ennemis du roi, frappés en plein cœur.

Ton trône est divin, un trône éternel ;
ton sceptre royal est sceptre de droiture :
tu aimes la justice, tu réprouves le mal.

Oui, Dieu, ton Dieu t’a consacré d’une onction de joie,
comme aucun de tes semblables ;
la myrrhe et l’aloès parfument ton vêtement.

Des palais d’ivoire, la musique t’enchante.
Parmi tes bien-aimées sont des filles de roi ;
à ta droite, la préférée, sous les ors d’Ophir.

Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :

le roi sera séduit par ta beauté.
Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.

Alors, fille de Tyr, les plus riches du peuple,
chargés de présents, quêteront ton sourire.

Fille de roi, elle est là, dans sa gloire, vêtue d’étoffes d’or ;
on la conduit, toute parée, vers le roi.

Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
on les conduit parmi les chants de fête : elles entrent au palais du roi.

A la place de tes pères se lèveront tes fils ;
sur toute la terre tu feras d’eux des princes.

Je ferai vivre ton nom pour les âges des âges :
que les peuples te rendent grâce, toujours, à jamais !

 

 

 

Télécharger cette méditation du psaume 44

 

Un commentaire à

  • Raynald (Canada)

    Ce fut un très beau temps de prières, très enrichissant.

    Merci beaucoup pour votre belle collaboration.

    R.C. (Canada)

Répondre