Apocalypse : le Beatus de Facundus (manuscrit sur parchemin, XI°s.)

Beatus Facundus, manuscrit sur parchemin, XIème siècle.
Ce livre, de style mozarabe, conservé à la bibliothèque nationale de Madrid,
représente la “Grande Théophanie”, synthèse qui unifie divers passages
du livre de l’Apocalypse  en une seule image pour représenter
la vision de l’Agneau mystique.

Goûter et contempler…

Un commentaire à

  • Yvette AJAJ

    C’est très beau, et même saisissant par sa luminosité. Je me suis posé une question à propos du commentaire. On voit bien le trône, mais le personnage qui est placé dessus, est-ce bien “le Seigneur, créateur du ciel et de la terre”? (si j’ai bien compris votre texte). N’est-ce pas plutôt le Fils de l’Homme ? Ses pieds et ses mains sont blancs, comme ceux d’autres personnages, pour manifester sa Sainteté. Est-ce que Dieu transcendant et créateur pourrait être représenté ainsi ? Merci pour cet envoi. Yvette AJAJ

Répondre