Etre seul avec Dieu seul

 

Charles de Foucauld“Dans notre vie, soit cachée, soit surtout publique, …prenons des temps de repos, des temps de solitude passés en compagnie de Jésus… Que ces retraites aient (les) trois caractères que Jésus indique. Que ce soient des repos … des temps d’apaisement … Que ce soit un temps de solitude : plus nous serons seuls avec Jésus, plus nous le goûterons, l’amour aime le tête-à-tête… Que ce soit un temps de solitude en compagnie de Jésus, … tantôt le regardant sans rien dire (=contemplation), tantôt le questionnant (=méditation).”

Méditation sur Mc. 6, 30 – 32.

 

“Il faut passer par le désert et y séjourner pour recevoir la grâce de Dieu; c’est là qu’on se vide, qu’on chasse de soi tout ce qui n’est pas Dieu et qu’on vide complètement cette petite maison de notre âme pour laisser toute la place à Dieu seul… C’est un temps de grâce, c’est une période par laquelle toute âme qui veut porter des fruits doit nécessairement passer… La vie intime avec Dieu, la conversion de l’âme avec Dieu dans la foi, l’espérance et la charité… On ne donne que ce qu’on a et c’est dans la solitude, dans cette vie, seul avec Dieu seul, … que Dieu se donne tout entier à celui qui se donne ainsi tout entier à lui… Ne craignez pas d’être infidèles à vos devoirs envers les créatures; c’est au contraire le seul moyen pour vous de les servir efficacement”.

Lettre au P. Jérôme – 19 mai 1898 (OS P. 765).

 

Charles de Foucauld
Extrait du livret « Vivons l’Evangile avec Charles de Foucauld », disponible sur le site
http://www.charlesdefoucauld.org/fr/presentation.php

 

Pour télécharger une version texte de cet écrit (au format RTF), cliquez ici.

Répondre